Clicky



Bons Plans

Des caleçons capables de bloquer les ondes des téléphones portables

Publié le

Selon différentes études, les ondes émises par nos téléphones portables pourraient entrainer des problèmes d’infertilité chez les hommes. Une start-up française a trouvé une solution, des caleçons qui bloquent ces ondes.

Il est prouvé que les sondes émises par nos téléphones portables peuvent causer des problèmes d’infertilité chez les hommes. Les parties génitales masculines sont en effet à la portée de ces ondes lorsque les hommes placent leur appareil dans les poches de leur pantalon. En partant de ce constat, des jeunes entrepreneurs français ont développé des sous-vêtements anti-ondes.

Des français créent le caleçon anti-ondes téléphoniques

Trois jeunes entrepreneurs de Haute-Savoie ont eu l’idée de créer des sous-vêtements dont la matière bloque le rayonnement émis par les téléphones portables et ils ont réussi. Leurs caleçons, dont les modèles sont nommés le Joyeux et le Précieux, sont capables en effet de protéger les organes génitaux masculins des ondes émises par nos smartphones.

«  Il y a quelques années, des premières études avaient fait apparaître un risque sur la fertilité masculine. La suite nous a donné raison puisqu’une étude récente du Carmel Medical Center, un laboratoire israélien spécialisé dans la reproduction, a démontré que 50 % des hommes qui gardaient leur téléphone portable dans la poche avaient une qualité de sperme très dégradée avec un taux de spermatozoïdes parfois insuffisant pour la reproduction » expliquait Antoine Serouille à nos confrères du « Parisien ». A la fin de leurs études, lui et deux camarades, Yohann et Romain planchent sur une solution.

Plusieurs mois de développement

Il aura fallu à la petite équipe plusieurs mois de développement avant de créer les premiers prototypes, des caleçons fabriqués à partir d’un tissu constitué de fil d’argent à hauteur de 30%. Les premiers tests sont concluants, leurs sous-vêtements repoussent 99% des ondes téléphoniques.

Ils ont ensuite créé la société Duoo afin de commercialiser ce nouveau produit. Ils ont vendu rapidement les 2.000 premiers boxers. Les 3 créateurs ont alors réussi à lever des fonds pour 300.000 euros et prévoient de fabriquer 11.000 de ces sous-vêtements afin de les commercialiser durant les fêtes.

Source : leparisien.fr
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform