Clicky



Bons Plans

Apple seul contre tous dans l’affaire des brevets

Publié le

Craignant que la situation ne dégénère, certains géants de la Silicon Valley ont tenu à soutenir Samsung dans l’affaire des brevets.

Apple souffle le chaud et le froid en ce 22 juillet 2015 ! Malgré l’annonce de résultats financiers records pour le troisième trimestre, l’action de la firme à la pomme a chuté à Wall Street à cause, notamment, du flou entretenu autour des chiffres de vente de l’Apple Watch.

Comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, la firme de Cupertino vient d’apprendre que plusieurs géants de la Silicon Valley viennent de se rallier à Samsung dans l’affaire de la guerre des brevets qui opposent les deux firmes depuis plusieurs années.

Front anti-Apple dans la guerre des brevets

Cela fait maintenant 4 ans que Samsung et Apple se livrent une bataille juridique sans merci sur l’autel des brevets technologiques. Un conflit qui vient de prendre une nouvelle tournure puisque Samsung vient de recevoir le soutien inattendu de certaines sociétés high-tech qui craignent que les décisions de justice en faveur d’Apple ne rendent le marché invivable.

C’est pour défendre Samsung que des firmes comme Google, Facebook, HP ou encore Dell ont déposé début juillet un document (intitulé Amicus Curiae) permettant d’exposer leur point de vue à la justice américaine. Les firmes se rangent derrière Samsung craignant que la condamnation du Coréen ait « des conséquences néfastes sur les entreprises qui dépensent des millions en recherche et développement ».

Une amende injustifiée pour Samsung

Les soutiens de Samsung estiment que l’amende de 120 millions infligée au constructeur coréen est bien trop élevée pour des brevets qui ne concernent que « des fonctions mineures », ce qui laisse la porte ouverte à tous les chipoteurs pour attaquer pour la moindre fonctionnalité vaguement inspirée de la concurrence.

Les firmes craignent que si une telle situation venait à se généraliser, cela se ferai au détriment de l’innovation et donc, du consommateur. Apple n’a pas tardé à donner sa réponse en demandant à Google de ne pas prendre part à un combat pour lequel Mountian View est un peu trop partie prenante, son système d’exploitation mobile équipant beaucoup d’appareils Samsung.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform