Clicky



Bons Plans

App Store : L’application de la radio France Musique censurée pour érotisme

Publié le | Modifié le

L’application de la radio France Musique a été supprimée de l’App Store d’Apple car son contenu est jugé trop érotique.

Après l’affaire de censure du tableau « L’origine du Monde » de Gustave Courbet par Facebook, il semblerait que ce soit cette fois Apple qui ne sache plus où se trouve la frontière entre art et érotisme. L’application de la radio France Musique vient en effet d’être supprimée de l’App Store d’Apple car son contenu est jugé inapproprié par la firme du Cupertino.

L’application France Musique supprimée de l’App Store

France Musique est à la base une radio consacrée à la musique classique et au Jazz. La radio a décidé de lancer une série d’émission sur l’érotisme en musique baptisée Dans l’Air du Soir et présentée par François-Xavier Szymczak. L’émission du lundi 2 mars 2015, qui semble avoir entraîné la suppression de l’application par Apple, commence par un avertissement au plus jeune public afin de l’informer que ses oreilles chastes risquent d’être choquées.

À la fin de l’émission, cette dernière se retrouve en Podcast sur l’application et, pour l’illustrer, la rédaction de France Musique choisit le tableau « Olympia » d’Édouard Manet, un nu jugé scandaleux en 1863, mais qui paraît bien soft aujourd’hui. Sauf pour Apple donc qui a décidé de censurer l’application de la station de radio.

Le tableau Olympia de Mannet qui n’a pas plu à Apple

Les explications d’Apple se font attendre

Laurent Frisch, directeur des nouveaux médias pour Radio France, attend encore les explications d’Apple concernant cette censure. « On a été prévenu une semaine avant. Pour les modérateurs d’Apple, le contenu était inapproprié et ils nous menaçaient de sanctions sans marquer de sévérité. Nous n’avons pas compris la gravité. Sept jours après, l’application était supprimée. » déclare-t-il sur son compte Twitter avant de préciser que « Apple n’a toujours pas donné plus de détails concernant cette affaire. Nous sommes en discussion avec eux et attendons de connaître les causes profondes. La multinationale peut imposer des règles parfois opaques. Par sa puissance, nous sommes pris dans ce système de règles que nous ne comprenons ou ne connaissons pas. »

En attendant d’en savoir plus, quelques radios doivent se faire du souci en voyant à quel point Apple peut être tatillon en matière d’érotisme lorsque l’on connaît le contenu de leur libre antenne.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform