Clicky



Bons Plans

Un américain réclame 10 milliards de dollars à Apple pour plagiat

Publié le
iPhone 6s

Un américain fait parler de lui ces dernières heures, depuis qu’il a décidé d’attaquer en justice Apple pour plagiat. Thomas Ross accuse l’entreprise d’avoir exploité son brevet pour créer l’iPhone, l’iPod ou l’iPad.

L’affaire est pour le moins surprenante, pourtant Thomas Ross a bel et bien décidé de poursuivre la firme à la pomme en justice pour plagiat d’un de ses brevets datant de 1992. La plainte a été déposée dans un tribunal de Floride et l’AFP a pu consulter les pièces apportées au dossier judiciaire.

Apple préfère « fouiller les poubelles » plutôt que de créer ses produits

Cet américain explique que plutôt que d’inventer des produits, Apple préfère « fouiller les poubelles », selon les mots de Thomas Ross. Il affirme que la firme de Cupertino aurait détourné et exploité les plans de son brevet devenu caduc en 1995 faute de paiement des droits d’enregistrement, bien avant l’arrivée du premier iPod (2001) ou de l’iPhone (2007).

Thomas Ross est en effet l’inventeur du concept du premier « appareil électronique de lecture » qu’il avait d’ailleurs baptisé Electronic Reading Device, dessiné en 1992. Il affirme avoir été « le premier à déposer le brevet pour un appareil qui a créé une nouvelle combinaison de média et d’outil de communication… dont l’identité a depuis été détournée et exploitée par Apple pour ses iPhone, iPod et iPad » et argumente sa plainte en reprenant les mots de Steve Jobs qui disait : « ne jamais avoir eu honte de voler de grandes idées ».

Il réclame 10 milliards de dollars en cash et 1,5% des ventes mondiales

L’américain semble avoir le sens des affaires, car en guise de royalties il réclame à Apple, 10 milliards de dollars en cash et 1,5% des ventes mondiales du groupe pour les produits ayant eu recours à son brevet (iPhone, iPad, iPod). La marque estime cette plainte infondée. De plus, le brevet n’ayant pas été enregistré à partir de 1995, jusqu’en 2015, il est peu probable que la justice considère la plainte comme recevable.

Source : Europe1
Crédits Photos : iPhone 6s
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform