Clicky



Bons Plans

Amazon s’intéresse à l’outil de cartographie HERE

Publié le
Amazon à Lille

Amazon chercherait à entrer dans le consortium de constructeurs automobiles qui a racheté HERE, l'outil de cartographie, à Nokia l'année dernière.

L’année dernière, un consortium de plusieurs constructeurs automobiles, composé de Audi, Mercedes et BMW rachetait l’outil de cartographie HERE à la société Nokia pour 2,5 milliards d’euros. Ces constructeurs automobiles cherchent à élargir le consortium et seraient prêt à accueillir Amazon.

Amazon serait intéressé par une participation dans HERE

En décembre dernier, l’outil de cartographie et de navigation HERE, jusqu’alors appartenant à Nokia, avait été vendu à un consortium de constructeurs automobiles allemands. Audi (groupe Volkswagen), BMW et Mercedes (groupe Daimler) n’avaient pas hésité à faire un chèque de 2,5 milliards d’euros pour ce rachat. Le consortium souhaite accueillir de nouveaux partenaires et pas seulement dans le domaine de l’automobile.

Pour les constructeurs automobiles, il s’agit d’obtenir des capacités de stockage pour y enregistrer toutes les données dont ont besoin les automobilistes utilisateurs de HERE. De son côté, le géant du commerce électronique américain a besoin de cartes intelligentes pour accompagner ses services de livraisons rapides en Europe et aux Etats-Unis. “Les nouveaux propriétaires Audi, Daimler et BMW ont dit dès le départ qu’ils étaient ouverts à d’autres partenaires” déclarait BMW, en ajoutant : “Nous avons remarqué qu’il y a beaucoup d’intérêt non seulement de la part de partenaires potentiels au sein de l’industrie automobile mais aussi d’autres secteurs“.

Microsoft serait également intéressé

Amazon n’est pas le seul intéressé pour investir dans le service de cartographie HERE. Un autre géant des nouvelles technologies, Microsoft, aurait également montré de l’intérêt à entrer dans le consortium. “Microsoft est également intéressé par la création de liens plus étroits avec HERE” selon une source proche du dossier, citée par “Reuters”.

En outre d’autres entreprises du domaine de l’automobile seraient fortement intéressées par une participation dans HERE également, notamment Renault, Ford et l’équipementier Continental.

Crédits Photos : Hadrien Miche pour Begeek.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform