Clicky



Bons Plans

10 ans après, Star Wars KOTOR 2 se patch sur Steam

Publié le | Modifié le

Mise à jour surprise pour l'emblématique Star Wars KOTOR 2 sur Steam qui supporte maintenant les mods, les succès, les sauvegardes cloud, la résolution 5K et les manettes mais devient aussi disponible sur Mac et Linux.

Plus de 10 ans après sa sortie, le RPG Star Wars Knights of the Old Republic II – The Sith Lords (ou KOTOR 2 pour les intimes) n’est pas comme l’on pouvait s’y attendre dans un état complètement végétatif. Aujourd’hui, le développeur Aspyr (qui s’occupe généralement des portages Mac et Linux de jeux), en partenariat avec Disney Interactive et LucasArts, vient de publier sur Steam une mise à jour majeure pour le titre d’Obsidian particulièrement salué par la critique à l’époque.

Le côté moderne de la Force

Tout d’abord, KOTOR 2 devient compatible avec Mac et Linux, de quoi toucher un public plus large. Ensuite, ces versions ainsi que la mouture Windows d’origine profitent d’un ajout de contenu conséquent. Au menu on relèvera l’arrivée de diverses technologies qui permettent au jeu d’embrasser pleinement 2015 : les sauvegardes dans le Steam Cloud, le support des écrans larges et des résolutions 4K et 5K, la possibilité de jouer à la manette (Xbox 360, Xbox One, PS3, PS4 et autres) ou encore l’arrivée des incontournables succès.

Enfin, outre l’ajout des effets de “Force Speed” dans le menu, KOTOR 2 supporte maintenant les mods via le Steam Workshop. De quoi redonner un second souffle au titre, d’autant que le fameux mod TSLRCM de la Restored Content Mod Team est de la partie dès maintenant. Ce dernier vient pour mémoire réparer deux points dus à la sortie précipitée du jeu par Obsidian : du contenu amputé et de nombreux bugs.

Star Wars Knights of the Old Republic II en promos

Pour fêter cette mise à jour, notons que Star Wars Knights of the Old Republic II – The Sith Lords est pour l’occasion proposé sur Steam à -25%, soit 7,49 euros. Étant donné que c’est l’été et que vous avez probablement pas mal de temps à tuer, c’est le moment où jamais pour vous (re)essayer à ce classique.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform