Clicky



Bons Plans

Zynga, premier éditeur de jeux pour Facebook s’aventure dans la fantasy avec CastleVille

Publié le | Modifié le

 

Sur Facebook, les invitations d’amis à rejoindre Cityville ou Farmville sont probablement la première cause de pulsion de lynchage pour spam entre amis. Heureusement qu’il s’agit d’univers haut en couleur où respire la franche camaraderie entre voisins virtuels.

Peut être que certains d’entre vous auront même déjà succombé aux charmes de ce géant du social gaming qui compte plus de 200 millions de joueurs mensuels. Cityville pèse à lui tout seul près de 54 millions d’utilisateurs actifs. Pourvu qu’Aile-de-Mort me pardonne mais je me permettrai de vous rappeler, tout style de jeu gardé, que World of Warcraft compte actuellement 12 millions d’utilisateurs.

Oyé oyé Zynga dévoile ainsi le dernier né de la famille Ville : CastleVille. Puisant des éléments dans chacun de ses ainés, Bill Jackson le directeur du studio Zynga Dallas, affirme qu’il n’a conservé que le meilleur. Il ajoute que CastleVille combinera des éléments empruntés à FarmVille concernant l’expression de sa personnalité, la capacité à bâtir la ville fantaisiste de vos rêves comme dans CityVille et la richesse narrative issue de FrontierVille. Le cœur de cible restant bien entendu les utilisateurs cherchant à s’amuser autant qu’interagir avec les communautés de joueurs.

La principale nouveauté du titre semble reposer sur l’intégration de mécanismes de jeu tout droit issus des RPG. Il sera ainsi question de customiser un trognon personnage, partir en quête et “looter” comme un gros bill dans un joyeux royaume féerique. Un système de craft permettra aux joueurs de confectionner des potions et tripatouiller des objets à vendre sur un marché communautaire.

En tout cas le character design des personnages est plutôt sympathique et semble en parfaite adéquation avec l’esprit familial recherché, comme en témoigne le trailer du moment.

La date de sortie semble imminente mais Zynga prend un malin plaisir à faire durer le buzz en acculant les futurs joueurs au portillon de la fan page Facebook. Plus la page accumulera de fans et plus les bonus débloqués en jeu seront prestigieux. Concept marketing redoutable et ludique, à l’image des productions de la firme !

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform