Clicky



Bons Plans

Zones blanches : Orange et SFR pointés du doigt par l’Arcep

Publié le
Une antenne de télécommunications.

Les opérateurs français ont l'obligation de couvrir toutes les zones du territoire en 2G d'ici la fin 2016. Si Bouygues Telecom a fait son boulot, Orange et SFR sont à la traine.

Après l’accord conclu avec l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), les opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom sont tenus d’offrir à tout le territoire français un accès au réseau 2G. Les zones où l’accès au réseau mobile est encore impossible, les fameuses zones blanches, sont couvertes peu à peu mais cela ne va pas assez vite selon l’Arcep. Notamment pour Orange et SFR qui ont pris du retard sur le programme convenu.

Orange et SFR épinglés par l’Arcep

En mai 2015, les opérateurs français s’étaient engagés auprès du ministre de l’Economie à couvrir tous les centres-bourgs de France avec la 2G. L’Arcep est chargé de surveiller l’avancement des travaux et elle peut décider de sanctions en cas de non-respect des accords conclus. C’est ce qui risque d’arriver à Orange et SFR qui auraient manqué à leur obligation.

En effet, les 3 opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom étaient obligés de couvrir respectivement 8, 17 et 53 centres-bourgs avec la 2G avant le 1er janvier 2016. Si Bouygues a respecté ses obligations, ce n’est pas le cas des deux autres opérateurs. “La formation RDPI de l’Arcep a décidé, le 27 avril dernier, de notifier des griefs à Orange et SFR concernant le déploiement de la 2G dans les centres-bourgs du programme zones blanches centres-bourgs” a déclaré l’Arcep.

La 3G pour fin 2017

Le chantier de la 2G doit être terminé au 31 décembre 2016. Les 3 opérateurs, rejoints par Free, auront ensuite jusqu’au 30 juin 2017 pour déployer la 3G dans ces mêmes zones dans le cadre du programme “zones blanches centres-bourgs”.

En ce qui concerne la 4G, selon l’Arcep le déploiement ne va pas assez vite dans les zones peu denses concernant les opérateurs SFR et Bouygues Telecom. Alors que l’objectif est de couvrir 40% de la population au 1er janvier 2017, ces derniers n’ont atteint que 8% et 12% respectivement. Orange est bon élève avec déjà 33%.

Source : clubic.com
Crédits Photos : Shutterstock.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform