Clicky



Bons Plans

YouTube modifie le système de notifications pour les vidéos démonétisées

Publié le | Modifié le

YouTube a modifié le système de notification permettant de prévenir les Youtubeurs qu’une vidéo a été démonétisée. Les créateurs de contenus peuvent faire également faire appel de manière simplifiée.

Alors que la grogne montait chez les YouTubeurs suite à la démonétisation de certaines vidéos, la plateforme précise que seul son système de notification a changé.

YouTube change les règles de notification

Cette disparition soudaine de la monétisation sur certaines vidéos n’épargne personne. Ainsi, des youtubeurs très populaires ont subi les foudres de la plateforme. C’est le cas pour Philip DeFranco, youtubeur américain comptant plus de 5 millions d’abonnés ou encore Doc Seven en France qui ont vu subitement certaines de leurs vidéos exclues du programme de monétisation. Il s’avère en fait que YouTube prévient désormais les youtubeurs grâce à un nouveau système de notifications.

YouTube a en effet modifié la manière de notifier les créateurs de contenus de l’exclusion de certaines vidéos du système de monétisation. Ainsi, ces derniers reçoivent désormais une alerte dans le système de gestion de leur chaîne ainsi qu’un mail d’avertissement. Ce qui n’était pas forcement le cas auparavant où certaines vidéos n’affichant plus de publicités sans que les créateurs n’en soient forcement avertis.

Plus globalement, la plateforme ne monétise pas les vidéos « traitant de sujets et d’événements controversés ou sensibles, tels qu’une guerre, un conflit politique, une catastrophe naturelle ou une tragédie, même si des images choquantes ne sont pas diffusées ». Le contenu à caractère sexuel, le contenu violent, lié à l’extrémisme, la vulgarité ou encore la promotion de substances interdites sont également impossibles à monétiser.

YouTube a également modifié la manière de faire appel de la décision de démonétiser une vidéo en rendant la procédure plus simple qu’auparavant.

De la censure pour Philip DeFranco

Philip DeFranco a de son côté réagi à chaud dans une une vidéo publiée sur sa chaîne ! Pour lui, la plateforme est purement et simplement en train de censurer de nombreux youtubeurs puisque certains éviteront désormais d’aborder des sujets pour lesquels ils ne pourront être rémunérés.

L’affaire s’est répandue comme une traînée de poudre au point que de nombreux autres Youtubeurs se sont offusqués de cette forme de censure, menaçant même de partir vers d’autres cieux où leur liberté d’expression ne serait pas bafouée. La mise au point de YouTube devrait calmer un peu les esprits.

YouTube tient à préciser que seul 1% des vidéos mises en ligne sur sa plateforme ont fait l’objet d’une suspension à l’accès aux fonctionnalités de monétisation.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform