Clicky



Bons Plans

Youtube assigné en justice

Publié le | Modifié le

Une plainte a été déposée devant la Commission Européenne contre Youtube pour abus de position dominante.

Suite et certainement pas encore la fin du bras de fer qui oppose Youtube (Google) à un collectif de labels indépendants. Ces derniers reprochent à Youtube de vouloir leur imposer un contrat qui ne plaide pas en leur faveur financièrement. Regroupés sous l’égide d’associations professionnelles, (WIN, Impala, FAC) les artistes indépendants se sont vus proposer un contrat résolument différent des grosses majors qui, eux, ont déjà signé le nouveau contrat. En représailles, Youtube avait annoncé que les vidéos des artistes indépendants seraient purement et simplement supprimés de Youtube.

Pour faire valoir leurs droits, ces associations ont déposé plainte devant la Commission Européenne à Bruxelles, alors que cette dernière avait déjà ouvert une enquête contre Google. Une enquête qui pourrait être longue et en défaveur des artistes indépendants. «La Commission doit intervenir au plus vite pour empêcher YouTube d’imposer ses nouvelles conditions et lui interdire de mettre en œuvre les contrats déjà signés», déclare Helen Smith présidente d’Impala.

Le nouveau service de Youtube au cœur du problème

Le prochain lancement du service de streaming de Youtube a précipité ce désaccord entre Google et les artistes indépendants. Youtube devrait prochainement lancer son nouveau service de musique en streaming avec deux formules d’abonnements. La première, gratuite, devrait offrir l’accès à un catalogue illimité, tout en ayant des publicités omniprésentes.

La seconde sera donc payante, mais sans publicités et avec quelques bonus en prime. Youtube espère donc que toute vidéo proposée dans la version gratuite de Youtube devra être référencée dans la version payante, et ce, sans verser d’avances sur recettes. La donne serait différente avec les majors.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform