Clicky



Bons Plans

Yahoo : Des milliers de demandes de renseignements envoyées par 18 pays

Publié le

Yahoo lutte pour la confidentialité, dans un rapport la société a mentionné les milliers de demandes reçues en 2013.

Les pays souhaitent obtenir des informations sur les utilisateurs des différentes plateformes. Yahoo n’est pas la seule société visée puisque Google, Microsoft, et même Facebook ont été sollicités. Dans un rapport, l’entreprise dirigée par Marissa Mayer précise que 16 pays (Brésil, Grande-Bretagne, Italie, Irlande, Allemagne, France, Taïwan, Nouvelle-Zélande, Inde, Hong Kong, Australie..) ont envoyé depuis le début 2013 près de 29 000 demandes de renseignements. Parmi elles, 12 444 ont été envoyées par les autorités américaines et cela dès le début de la nouvelle année. Yahoo révèle le nombre dans un rapport, mais la société doit tout de même garder le secret sur certaines données.

Un rapport de transparence

En effet, la société dirigée par Marissa Mayer n’est pas en mesure de révéler par exemple le contenu des demandes. Parmi les 12 444 demandes des autorités américaines, 37% ont été satisfaites. Le principal avocat de la firme, Ron Bell a tout de même voulu rassurer les utilisateurs en précisant que la confidentialité des données était l’une de leurs priorités. Ainsi, pour que les demandes soient étudiées, elles devaient respecter quelques points et être légales. Yahoo a même proposé dans son rapport un tableau. Ce dernier mentionne tous les pays demandeurs ainsi que les informations, les rejets…

Trop de secrets ?

Yahoo a tenu à préciser que le tableau sera mis à jour tous les six mois, les utilisateurs pourront ainsi suivre cette actualité. Les sociétés ont l’autorisation d’évoquer le nombre de demandes, mais ne doivent pas divulguer le contenu. Certaines sociétés comme Google ou Microsoft n’apprécient pas ce fonctionnement et estiment qu’il est important de donner davantage de précisions. Dans cette optique, les deux entreprises ont décidé de poursuivre le gouvernement américain, car il y a encore « trop de secrets » autour des demandes de renseignements. Le gouvernement s’est donc engagé à publier un compte rendu annuel, mais le conseiller juridique de Microsoft, Brad Smith estime que ce n’est pas suffisant, il reconnaît que c’est toutefois un bon début.

Récapitulatif de Yahoo

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform