Clicky



Bons Plans

Xbox One X : les précommandes réouvertes chez Fnac

Publié le | Modifié le

La console de salon de Microsoft la plus puissante à ce jour sortira dans à peine 3 semaines. Devant le raz-de-marrée de précommandes et pour éviter toute déconvenue, mieux s'y prendre à l'avance.

Une nouvelle console, c’est certes plus commun qu’une éclipse solaire totale telle que quelques millions de personnes pourront être témoins aujourd’hui, mais dans le monde des jeux vidéo, c’est un événement assez rare.

La plus puissante des consoles de salon

Après l’avoir annoncé lors de l’E3 2016 sous le nom “Project Scorpio”, à la grande surprise de Sony, la console revue et augmentée de Microsoft a peu à peu levé le voile sur ses caractéristiques, puis son prix et finalement sa date de sortie. En avril, on apprenait ainsi par le site britannique Digital Foundry que Microsoft misait sur une architecture s’articulant autour du Scorpio Engine (16 nm, 7 milliards de transistors, conçu par TSMC et AMD), un SOC avec un CPU 8 coeurs X86 custom cadencés à 2,3 GHz avec 4 Mo de cache L2 (version améliorée de la puce Jaguar de la Xbox One), un GPU 40 unités Radeon customisées à 1172 MHz avec 6 téraflops en puissance brute, une mémoire de 12 Go GDDR5 (dont 8 disponibles pour les jeux) et une bande passante de 326 Go/s. Et pour refroidir, la firme de Redmond a décidé d’intégrer une chambre de refroidissement (vapor chamber).

Tout comme la PS4 Pro, la Xbox One X de MS proposera un mode Boost pour améliorer les performances des jeux déjà sortis tout en profitant d’un filtrage anisotrope qui va considérablement améliorer la qualité de l’image et avec notamment une réduction des temps de chargement. La rétrocompatibilité est un des principaux avantages de la console, les joueurs pouvant jouer sans frais supplémentaires aux jeux de la Xbox d’origine (bientôt), de la 360 et de la One.

Des nouveautés qui valent le détour

Parmi les autres nouveautés, le lecteur Blu-ray UHD permettant de proposer de la vraie 4K avec HDR et une gamme étendue de couleurs ainsi que du son Dolby Atmos. La console embarquera également des codecs vidéo HEVC et VP9 pour lire le contenu 4K de certaines plateformes de streaming comme Netflix, CanalPlay, Amazon Prime Video ou encore YouTube. De plus, avec le codec HEVC (2160p à 60fps), les joueurs pourront enregistrer et streamer des jeux en 4K — sous réserve d’avoir une connexion Internet avec un débit suffisant.

La Fnac rouvrait récemment ses précommandes sur la console, avec un prix de départ de 499€ et une livraison prévue pour le 7 novembre prochain. Pour jeter un œil aux précommandes, c’est par ici.

Crédits Photos : Microsoft
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform