Clicky



Bons Plans

La Xbox One signe un lancement calamiteux au Japon

Publié le | Modifié le

Déclarer que la Xbox One n'intéresse pas le Japon est un euphémisme : la console de Microsoft y réalise un démarrage extrêmement faible.

En regardant en arrière les ventes de la Xbox 360 au Japon, l’on pouvait s’attendre à un démarrage également difficile pour la One. C’est pire que cela. Lors de sa première semaine de commercialisation, il ne s’est écoulé que 23 562 Xbox One, contre 62 135 Xbox 360 à son époque. Si Microsoft n’a jamais été particulièrement apprécié sur l’île au niveau du jeu vidéo, ce résultat presque 3 fois plus faible peut malgré tout laisser particulièrement hébété.

Le clou s’enfonce lorsque l’on compare à la concurrence. Toujours sur la première semaine de commercialisation, il faut savoir que la Wii avait trouvé 371 936 acheteurs, la PS4 322 083, la Wii U 308 570, la première Xbox 123 000 et enfin la PS3 88 443. Il est important de préciser que même si elle demeure loin derrière la PS3 (presque 10 millions écoulées au total rien qu’au Japon), la Xbox 360 a finalement trouvé 1,6 million d’acheteurs dans le pays et que tout n’est pas définitivement terminé pour la One.

La console tout-en-un qui fait même four

Concernant les jeux, la meilleure vente revient assez logiquement à Titanfall (22 416 écoulés), puisque proposé en bundle avec la machine. Même chose pour Kinect Sports Rivals (14 919), tandis que Dead Rising prend la troisième place avec 7 330 exemplaires vendus.

Reste désormais à voir si Microsoft arrivera à motiver les Japonais à se procurer sa console dans les années à venir en proposant notamment des exclusivités alléchantes. Et si ce n’est pas le cas, la firme devra notamment essayer de se rattraper avec la petite trentaine de pays aux quatre coins du globe (dont la Chine) qui vont voir arriver la console sur leurs étales durant ce mois de septembre.

Source : Gamekult
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform