Clicky



Bons Plans

Xbox 720 : Les jeux d’occasion ne fonctionneront pas sur cette console ?

Publié le

La Xbox 720 fait parler d’elle à cause d’une information mettant en valeur l’interdiction des jeux d’occasion. Ces derniers ne seraient pas lus sur la nouvelle console de Microsoft. Cette donnée n’a pas été appréciée par les revendeurs ni les joueurs.

La Xbox 720 pourrait opter pour un fonctionnement assez atypique avec un code. Ce dernier serait unique et demandé lors de la cession. Selon Edge, un site spécialisé dans ce domaine, le jeu acheté serait lié à vie au profil du joueur. Cette technique mettrait donc un terme aux jeux d’occasion. Cette méthode empêcherait donc les propriétaires de prêter leurs opus ou de le vendre. Ce secteur fait depuis quelques mois souvent la Une de la presse, car ce marché n’est pas rentable pour Microsoft ou Sony. Lorsque le jeu a été acheté neuf par une personne, il peut par la suite être revendu des centaines de fois. Ce qui n’est pas rentable pour les sociétés, mais c’est un marché intéressant pour les revendeurs. Si le code unique venait à s’installer sur les consoles, ils ne pourraient plus vendre de jeux et les joueurs seraient à chaque fois contraints de payer le prix fort.

Un code unique pour limiter le piratage ?

Les éditeurs souhaitent justifier leurs mesures en brandissant la pancarte du piratage. Le concept du code unique pour la Xbox 720 n’est pas la seule solution, mais il est déjà utilisé pour le mode multijoueur de certains titres. Il pourrait tout à fait être généralisé et dans cette optique le joueur serait contraint d’acheter par exemple un nouveau code. Ce fonctionnement est utilisé par Ubisoft qui monnaye 8 euros chaque code supplémentaire. La mesure avait même pris une autre ampleur avec Resident Evil Mercenaries. La sauvegarde unique ne pouvait pas être effacée, un autre joueur ne pouvait donc pas recommencer le jeu. La Xbox 720 pourrait également inaugurer le concept du téléchargement direct des jeux vidéo. Ces derniers ne seraient pas vendus en magasin, le piratage serait inexistant, l’échange et le prêt seraient impossibles.

La PS4 acceptera les jeux d’occasion

Ce procédé est utilisé sur ordinateur, mais il n’existe pas vraiment sur les consoles (sauf pour PS3, PSP Go). Dans tous les cas, le secteur des jeux d’occasion est déjà fragilisé et le propriétaire de Micromania indiquait que 48% des bénéfices étaient réalisés grâce à ce domaine. De l’autre côté, Sony ne devrait pas appliquer les rumeurs qui s’articulent autour de la Xbox 720. Le fabricant a en effet indiqué que les jeux d’occasion seraient acceptés pour la nouvelle console, mais un brevet aurait été déposé. Il permettrait de lier le jeu au profil du joueur.

la PS4 se dévoile en images ?

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform