Clicky



Bons Plans

Xavier Niel souhaite racheter l’opérateur américain T-Mobile

Publié le | Modifié le

Le géant français pourrait croquer son homologue américain. Un pari osé qui pourrait être le plus gros coup historique de Illiad

Xavier Niel veut manger l’Amérique. Après avoir conquis la France avec Free, le patron d’Illiad a déposé une offre de rachat pour l’américain T-Mobile. L’info est aussi énorme que l’enjeu.

En effet, T-mobile est le quatrième opérateur de téléphonie aux Etats-Unis, et vaut l’équivalent de 18 milliards d’euros, alors qu’Illiad n’en vaut “que” 12.
Mais qu’importe, T-Mobile n’est pas au mieux de sa forme et Illiad est au contraire en pleine santé, et souhaite donc s’implanter sur le marché américain. Le groupe de Xavier Niel, propriétaire de Free, a donc fait une offre de rachat qui porterait sur 56% de T-Mobile pour la somme de 15 milliards de dollars.

Free s’attaque aux Etats-Unis

Apparemment, l’offre qui s’appuierait sur un prêt financé par les banques d’Illiad, a été très remarquée, et dès hier soir, l’action de T-Mobile a pris 6% en bourse, tandis que celle de son concurrent Sprint, qui est aussi sur les rangs pour racheter T-mobile, a subi une chute.

En clair, Xavier Niel pourrait avoir envie de reproduire l’effet Free sur le marché Américain : des tarifs très attractifs, qui viseraient à bouleverser le marché en place, comme ce fut le cas en France. On attend évidemment la suite.

Source : Journal Du Net
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform