Clicky



Bons Plans

Xavier Niel attaque et fait perquisitionner le PC d’un universitaire

Publié le | Modifié le

Attaqué par Xavier Niel pour dénigrement suite à un rapport sur Free Mobile, l'universitaire Bruno Deffains a vu son PC perquisitionné.

En juin 2012, Bruno Deffais, universitaire à Paris II et Directeur du Laboratoire d’Économie du droit, publiait une étude à charge contre l’arrivée de Free Mobile sur le marché de la téléphonie. Cette étude, dont l’essence est résumée dans cet article, faisait notamment état de la destruction de près de 70 000 postes dans le domaine des télécoms à cause de l’arrivée de Free Mobile.

Habitué des procès et peu enclin aux critiques, Xavier Niel, le patron de Free, aurait attaqué Bruno Deffais en justice pour diffamation rapporte Le Nouvel Observateur. D’après lui, cette étude aurait été commandée par un concurrent, chose dont se défend l’auteur. Afin de prouver sa théorie, Xavier Niel a réussi à obtenir de la justice une ordonnance de perquisition du contenu de l’ordinateur de l’universitaire. Cette autorisation fait suite à une série de cinq visites d’un huissier et de sommations interpellatives à partir du mois de juillet.

Ainsi, le 17 décembre dernier, des emails et fichiers présents sur la machine de Bruno Deffains sont récupérés par un huissier et un expert, afin de trouver un lien entre l’universitaire et un concurrent de Free. L’intéressé a jugé « disproportionnée et entachée d’irrégularités » l’instruction en cours et demande logiquement la rétractation de l’ordonnance et la destruction des fichiers saisis. Le résultat de cette demande sera connu le 5 mars.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform