Clicky



Bons Plans

Windows 10 : le contrôle parental va favoriser le navigateur Edge

Publié le

Utilisateurs de Windows 10, il semblerait que Microsoft veuille vous empêcher d’utiliser des navigateurs Internet tiers. Le contrôle parental de L’OS va en effet en bloquer certains.

A l’occasion du déploiement de la mise à jour Anniversary Update pour Windows 10, Microsoft a modifié quelque peu sa politique en ce qui concerne l’outil de contrôle parental intégré dans son OS. L’utilisation de navigateurs Internet ne proposant pas de filtres web seront purement et simplement bloqués, pour le bien des enfants.

Windows 10 : Microsoft pousse l’utilisation du navigateur Edge

Les parents le savent bien, lâcher son enfant sur Internet sans garde-fou n’est vraiment pas une bonne idée. Sous Windows 10, il est possible d’activer le contrôle parental pour éloigner nos chères petites têtes blondes des contenus non appropriés pour leur jeune âge. Cependant, les navigateurs web concurrents de Edge, le navigateur maison de l’éditeur américain, sont souvent mis à jour et ont tendance à passer outre les filtres avant que Microsoft n’ait le temps de les revoir. C’est pourquoi le géant américain conseillait aux parents de désactiver l’accès à des navigateurs tiers.

Cependant, avec sa nouvelle politique concernant la protection des enfants, Microsoft a choisi de bloquer par défaut l’utilisation d’autres navigateurs que Edge lorsque que le contrôle parental est actif. « Les navigateurs les plus couramment utilisés ne disposent pas de filtrage web. Pour garantir la sécurité de vos enfants, nous bloquons automatiquement ces navigateurs sur leurs appareils. Vous pouvez toujours autoriser votre enfant à utiliser d’autres navigateurs » indiquait la firme de Redmond.

Un blocage pas irrémédiable

Microsoft ne précise cependant pas quels sont les navigateurs qui se retrouvent bloqués automatiquement. Toutefois, les parents qui le désirent peuvent débloquer manuellement l’utilisation de navigateurs tiers.

Certains verront en cette pratique la bienveillance de Microsoft envers les plus jeunes utilisateurs, d’autres, une manière de faire adhérer le plus de monde possible à son nouveau navigateur. Le mois dernier, les parts de marché de Edge ne représentait que 5,16%.

Source : 01net.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform