Clicky



Bons Plans

Windows 10 : la campagne de migration de Microsoft porte ses fruits

Publié le
Le fond d'écran Windows 10 réalisé par Bradley G. Munkowitz Le fond d'écran Windows 10 réalisé par Bradley G. Munkowitz

Il semblerait que Microsoft ait trouvé la bonne stratégie pour faire migrer un maximum d'utilisateurs vers son dernier système d'exploitation Windows 10.

L’adoption de Windows 10 semble suivre les ambitions de Microsoft. La firme de Redmond souhaite que son OS soit installé sur un maximum de machines afin d’attirer les développeurs. Microsoft est sur la bonne voie car selon le site Winbeta, Windows 10 serait déjà installé sur 200 millions d’appareils.

200 millions d’appareils équipés de Windows 10

Lancé le 29 juillet dernier, on se rappelle que Windows était déjà installé sur 14 millions de PC 24 heures plus tard. En un mois ce chiffre passait à 75 millions. Alors que Microsoft annonçait 110 millions de PC sous Windows 10 au mois d’octobre, selon le site Winbeta, ce serait désormais 200 millions d’appareils qui fonctionneraient sous l’OS du géant américain.

Le bilan après 5 mois de disponibilité est positif pour Microsoft. Suivant un rythme de 40 millions d’appareils par mois, l’objectif de 1 milliard d’ici 2018 semble à la portée du groupe américain. D’après le cabinet Netmarketshare, Windows 10 est utilisé sur 9% des PC, devant on retrouve Windows XP et Windows 8.1 mais surtout Windows 7 qui accapare le marché avec 56%.

1 milliard d’appareils sous Windows 10 d’ici 2018

Les bons chiffres d’adhésion à Windows 10 sont certainement en partie dus à la gratuité de la migration de Windows 7 et 8.1 vers Windows 10, garantie par Microsoft jusqu’au mois d’août 2016. Le rythme sera-t-il aussi soutenu à la fin de cette période ?

En attendant Microsoft met le paquet et utilise des méthodes que certains jugent très limites. Ainsi la mise à jour vers Windows 10 va passer dans la catégorie « Mises à jour recommandées » dans le module Windows Update. Cette modification va pousser des installations peut-être non voulues chez des utilisateurs qui n’auraient pas changé les options par défaut de Windows Update. La firme de Redmond déclarait cependant que les utilisateurs auraient toujours le choix.

Source : 01net
Crédits Photos : Capture Youtube
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform