Clicky



Bons Plans

Vivaldi 1.3 : thèmes personnalisés et meilleure vie privée pour le navigateur

Publié le | Modifié le

Le navigateur web Vivaldi vient de passer en version 1.3. Les utilisateurs peuvent notamment profiter de thèmes désormais personnalisables, tandis que de multiples améliorations sont à relever, notamment sur Linux.

Lancé en avril dernier, le navigateur web Vivaldi passe aujourd’hui en version 1.3, plus de 2 mois après la dernière mise à jour majeure. Pour mémoire, ce logiciel dont la philosophie est de s’adresser surtout aux power users à la recherche de ce que faisait notamment Opera il y a plusieurs années, est bourré de fonctionnalités pour personnaliser son expérience utilisateur. Le contenu du dernier patch ne fait pas exception.

Vivaldi 1.3 : une apparence toujours plus personnelle

S’il était déjà possible de choisir parmi différents thèmes ou encore de profondément modifier l’organisation visuelle du navigateur notamment au niveau des onglets, Vivaldi va un cran plus loin en 1.3 avec les thèmes personnalisés. Il est ainsi possible de choisir la couleur de différents éléments (fond, premier plan, sélection…) ainsi que le comportement de son thème. Un contraste minimal a également été ajouté pour une navigation plus confortable pour les personnes avec des déficiences visuelles.

Ensuite, le navigateur améliore ses gestes à la souris (au nombre de 90), notamment pour permettre une utilisation plus facile et simplifier leur modification. Côté vie privée, il est désormais possible de désactiver WebRTC et Vivaldi profite de nombreuses corrections de bugs, notamment dans sa mouture Linux (les onglets en hibernation devraient marcher correctement et les médias HTML5 intégrés devraient s’afficher normalement).

Outre passer à Chromium 52 avec cette mise à jour, Vivaldi permet également de définir le Speed Dial comme page d’accueil ou encore d’ouvrir un nouvel onglet en fond lors d’un clic molette sur les boutons Accueil, retour et rafraichissement. Pour consulter le long changelog complet bourré de correctifs, c’est par ici.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform