Clicky



Bons Plans

Violence à l’école : Luc Chatel dénonce les réseaux sociaux

Publié le | Modifié le

Si vous avez suivi l’actualité dernièrement, vous n’êtes certainement pas passé à côté de l’histoire terrible de Carla, une jeune fille décédée lundi des suites de coups à la sortie du collège. À l’origine du drame, une dispute d’ordre sentimental…

Interrogé à se sujet, le ministre de l’éducation nationale a clairement accusé les réseaux sociaux. En effet, lors d’une intervention chez RTL, Luc Chatel a déclaré : “Il pourrait y avoir eu des échanges d’e-mails d’insultes sur les réseaux sociaux. J’ai signé avec Facebook, il y a quinze jours, une convention qui peut nous permettre d’aller jusqu’à fermer le compte utilisateur des jeunes adolescents qui harcèlent des camarades.”

Si Luc Chatel entend bien faire fermer les comptes de certains adolescent, ce n’est pas avec Facebook qu’il a signé un accord mais bien avec e-Enfance, une association qui lutte contre le cyber-harcèlement entre élèves.

Mais peu importe, le résultat final est le même. Encore une fois, les réseaux sociaux sont accusés des malheurs des adolescents… À une époque, les différents commençaient et se réglaient dehors, en face à face, et la justice faisait en sorte de stopper les personnes concercnées. Aujourd’hui, la justice se facilite le travail et met la faute sur le dos des réseaux sociaux… La prochaine excuse à la mode sera-t-elle “C’est pas ma faute, c’est Facebook !” ?

Via : 01net
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform