Clicky



Bons Plans

Vie privée et données personnelles : l’Espagne condamne Google à une amende de 900 000 euros

Publié le | Modifié le

L'autorité espagnole de protection des données personnelles vient d'infliger une amende à Google à cause de sa politique de confidentialité.

L’AEPD (Agencia Española de Protección de Datos) est la première des autorités européennes à rentrer dans le vif du sujet. Alors que les CNIL du vieux continent tournent depuis des mois (octobre 2012) autour de Google concernant sa politique de confidentialité centralisée mise en place début 2012, l’autorité espagnole chargée de la protection des données personnelles inflige 900 000 euros d’amende au géant de Mountain View.

Terminées les menaces en l’air, l’AEPD reproche plus concrètement les choix de Google avec des sanctions financières. En cause, trois points facturés chacun 300 000 euros qui forment une « violation grave » de la vie privée.

Premièrement, un manque de transparence pour les utilisateurs concernant leurs données personnelles collectées et leur exploitation par d’autres services et outils comme la publicité ciblée. La durée de conservation de ces données est également critiquée (« pour une durée indéterminée ou injustifiée »). Enfin, les manipulations de ces informations personnelles (l’accès, la modification et la suppression) sont jugées trop compliquées ou entravées pour les utilisateurs.

Il n’est pas certain que cette amende fasse bouger Google de ses positions, mais elle pourrait néanmoins inciter les autres autorités européennes à passer elles aussi à l’action.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform