Clicky



Bons Plans

Vers une action répressive de la CNIL contre Google

Publié le

Google n'a pas modifié ses règles de confidentialité comme le souhaitait la CNIL. C'est le début d'une phase répressive.

Le 16 octobre dernier, la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) publiait les conclusions d’une enquête concernant les nouvelles règles de confidentialités de Google, mises en place le 1er mars. La CNIL, ainsi que les autres autorités de protections des données européennes, ont laissé 4 mois à Google pour modifier certains aspects de ces nouvelles règles.

Notamment, elles recommandaient une information plus claire des personnes, un meilleur contrôle par les utilisateurs de la combinaison de données entre les nombreux services offerts par Google et que la firme précise les durées de conservation des données de son moteur de recherche.

Seulement voilà, pour Google ses règles sont correctes et respectent la loi européenne. La société n’a donc apporté aucun changement comme demandé dans l’Article 29. Le porte-parole de la firme de Mountain View déclare à l’AFP que « Nous nous sommes pleinement impliqués tout au long des échanges avec la CNIL, et nous continuerons à la faire ». Malgré cette apparente bonne volonté, les CNIL vont mettre en place un groupe de travail afin de coordonner une action répressive qui interviendra avant l’été.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform