Clicky



Bons Plans

VDSL2 : 4,47 millions de lignes éligibles cet automne

Publié le

Si tout se passe bien, les opérateurs devraient pouvoir proposer leurs offres VDSL2 à l'ensemble du territoire dès l'automne 2014.

Jusqu’à présent, et cela depuis la décision du 26 avril 2013, pour bénéficier de débits très intéressants offerts par le VDSL2 il fallait disposer d’une ligne courte, d’une longueur ne dépassant pas 1000 à 1500 mètres, et être relié en distribution directe, c’est à dire sans passer par un sous-répartiteur. Cette restriction empêchait malheureusement beaucoup de personnes de profiter du très haut débit en VDSL2 puisque seulement 8,7% des lignes téléphoniques étaient alors éligibles. Heureusement pour tous les autres, une nouvelle décision vient d’améliorer les conditions d’accessibilité.

En effet, le comité d’experts indépendant a rendu par consensus ce 10 juillet un avis favorable permettant l’extension du VDSL2 à l’ensemble des lignes depuis un NRA sur la boucle locale de cuivre d’Orange. Les lignes en distribution indirecte qui n’avait donc jusqu’alors pas accès au VDSL2 vont pouvoir en profiter, et ce n’est pas rien puisque cela concerna 23,3 millions de lignes supplémentaires. Cela dit, l’ARCEP a tenu à nuancer l’impact de cette annonce en indiquant que “bien que ce nouveau périmètre comprenne 23,3 millions de lignes, l’impact sur le nombre de lignes éligibles au très haut débit devrait être plus modéré que celui observé lors de l’ouverture du VDSL2 le 1er octobre 2013 (les lignes en distribution indirecte étant en moyenne plus longues que les lignes en distribution directe).”

Ouverture commerciale à l’automne 2014

In fine, ce sont au total 14,5% des lignes de cuivre qui pourront bénéficier du très haut débit via l’utilisation du VDSL2. Un chiffre un peu décevant certes, mais qui marque tout de même une évolution de 5,8 points grâce à l’ouverture de cette technique sur l’ensemble des lignes de la boucle locale de cuivre d’Orange. Sur son site, l’ARCEP justifie ce chiffre en expliquant qu’au delà d’un certain seuil d’affaiblissement (23 dB), qui correspond à une longueur de ligne d’environ 1.5 km, les performances du VDSL2 ne sont plus supérieures à celles de l’ADSL2+.

VDSL2 ARCEP 10 juillet

À partir d’aujourd’hui, date à laquelle l’avis du comité d’experts a été publié par l’ARCEP, Orange dispose d’un mois pour proposer de nouvelles offres de gros prenant en compte le VDSL2. Une fois ses offres publiées, les opérateurs alternatifs disposeront quant à eux de trois mois pour se préparer au lancement du VDSL2 sur le reste du territoire. L’ARCEP indique que, “si aucun contretemps ne vient retarder les dernières étapes nécessaires à l’introduction du VDSL2, cette technique pourrait être utilisée par les opérateurs sur l’ensemble du territoire au cours de l’automne 2014.”

Source : ARCEP
Via : NextInpact
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform