Clicky



Bons Plans

Une Google Car sans conducteur transporte un passager aveugle

Publié le | Modifié le

La voiture sans chauffeur développée par Google continue à faire du chemin depuis sa première sortie de Mountain View en octobre 2010. Pour accompagner les plus de 300 000 kilomètres parcours en conduite automatique par ses véhicules, l’équipe d’ingénieurs en charge du projet a voulu “partager l’un de ses moments favoris“ en vidéo.

Il s’agit d’un test sur routes ouvertes réalisé en la compagnie de Steve, aveugle à 95%, placé au volant de la voiture expérimentale, une Toyota Prius. “Nous avons envisagé ce test comme un essai technique mais nous pensons qu’il s’agit aussi d’un aperçu prometteur de ce que pourrait nous apporter une technologie autonome si nous arrivons à concilier technologie de pointe et standards de sécurité“ explique l’équipe technique.

Pour appréhender la route en toute autonomie la voiture utilise une batterie de technologies incluant des caméras vidéo, des capteurs lasers et radars pour vérifier la proximité d’un corps en mouvement. Le véhicule exploite les données récoltées par les Google cars qui cartographient en permanence l’aménagement des territoires pour enrichir Google Maps. Les data centers de Google assurent quant à eux le traitement des énormes quantités d’informations qui transitent.

Cette perspective d’une conduite futuriste entièrement automatisée peinerait à se généraliser sur le territoire européen, tant le vieux continent se montre déjà récalcitrant à être assisté dans sa conduite, ne serait qu’au travers d’une boite de vitesses automatique. Cependant au-delà de la prévention des accidents de la circulation et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre revendiquées par Google, l’apport considérable que ces voitures pourraient représenter pour les personnes souffrant d’un handicap trouve ici une démonstration incontestable.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform