Clicky



Bons Plans

Un Doodle pour George Boole, à l’origine du langage binaire

Publié le
Le Doodle en l'honneur du mathématicien George Boole.

Les mathématiques sont à l'honneur aujourd'hui sur le moteur de recherche Google. L'anglais George Boole, l'un des plus grands mathématiciens de l'histoire, a les honneurs d'un Doodle.

Son nom ne vous dit rien ? Pourtant George Boole, né il y a 200 ans jour pour jour, est un peu à l’origine de ce qui fait que vous pouvez lire cet article. Ce grand mathématicien est en effet à l’origine, entre autres, du langage binaire, qui a permis le grand virage numérique que nous vivons depuis déjà un certain temps.

George Boole, un Doodle pour le grand mathématicien anglais

En ce lundi, donc, le moteur de recherche arbore un logo quelque peu dévoyé. Fonctions, x et y parsèment les 6 lettres, des références bien sûr liées aux recherches de George Boole, né à Lincoln le 2 novembre 2015. Il convient de noter dès à présent que cet homme, alors qu’il n’est âgé que de 16 ans, parlait 5 langues et avait empoché un poste d’enseignant en poésie et langues étrangères à la Heigham’s School de Doncaster. Et tout ça, sans avoir jamais mis les pieds, ou plutôt son humble postérieur, sur un quelconque banc d’université auparavant. Pour cause, faute de moyens, il avait arrêté ses études à 14 ans.

Après avoir appris connaissance seul des travaux mathématiques d’illustres pairs comme Newton, il publie une première étude à 24 ans, et ses capacités intellectuelles sont alors immédiatement reconnues par ses éminents confrères. Plus tard, en 1844, il se voit décerner la médaille de la Royal Society pour ses travaux sur la théorie des équations différentielles.

Il a posé les bases de l’informatique

Mais voici ce qui lui vaut d’être un homme plus que jamais actuel, ancré dans notre époque : l’algèbre de Boole. Une forme nouvelle de logique, dont le but est de transformer idées et concepts en en équations. Ce langage définit une manière inédite de voir les mathématiques, qui devient faite de 0 et de 1, de AND (“et”), OR (“ou”), ou XOR (“ou exclusif”). Une structure qui a forgé la logique informatique, ou encore l’hydraulique.

George Boole mourra le 8 décembre 1864 à l’âge de 49 ans, après avoir contracté une pneumonie. Non sana avoir obtenu en 1849 une chaire de mathématiques à l’Université de Cork (Irlande).

Crédits Photos : Capture écran Google
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform