Clicky



Bons Plans

Un collégien castrais aurait modifié ses notes par Internet

Publié le | Modifié le

A Castres, un collégien aurait usurpé l’identité du principal de son établissement pour pouvoir modifier son bulletin de notes électronique.

Avant le tout informatique, les collégiens et lycéens sans scrupules pouvaient « gonfler » leurs notes en transformant un 3 en 8 ou en ajoutant un 1 devant un zéro par exemple, avant de présenter leur carnet de notes à leurs parents. Aujourd’hui, les notes sont archivées sur des serveurs informatiques pour plus de sécurité. Pourtant, un élève de 3ème d’un lycée castrais a réussi à s’introduire dans le système informatique du rectorat afin d’améliorer ses résultats.

Le collégien aurait usurpé l’identité du principal

Bien que ce collégien de 16 ans n’ait pas de résultats mirobolants à l’école, il a été assez malin pour trouver un stratagème astucieux qui lui a permis de modifier ses notes sur le serveur informatique du rectorat. Celui-ci se serait fait passer pour le principal du collège en utilisant une adresse email très ressemblante et aurait envoyé au rectorat un mail en prétextant avoir perdu ses codes d’accès au serveur. Le rectorat n’y a vu que du feu et envoyé les nouveaux codes. L’apprenti pirate n’avait plus ensuite qu’à entrer ces informations sur le serveur et à changer ses notes comme il le souhaitait.

Tout ça pour obtenir un 10 de moyenne

Le jeune homme a ainsi changé quelques notes pour passer sa moyenne de 9,76 à 10,62. Ainsi un 4 en anglais devenait un 7, un 0 en musique, un 14 et une note de 3 en physique devenait un 9.

Le chef d’établissement ayant soupçonné le piratage de sa messagerie a porté plainte au commissariat et une enquête a permis de remonter jusqu’à l’adresse IP du collégien. Celui-ci nie les faits et sa mère est même allée jusqu’à déclarer que l’ordinateur de son fils aurait pu être piraté. L’affaire est prise au sérieux et se trouve maintenant entre les mains du juge pour enfant.

Source : Ladepeche.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform