Clicky



Bons Plans

Un an sans internet : le défi de Paul Miller

Publié le | Modifié le

Le 30 avril 2012, Paul Miller, un journaliste américain a coupé le cordon. Il a entamé une expérience d'un an sans internet.

Au début le bilan est extrêmement positif. “Au bout d’un mois : je me préfère sans internet. En contre-partie de quelques petits inconvénients, je m’éclate”, témoigne Paul Miller. Il voyage, prend le temps de découvrir ce qui l’entoure et prend le temps de vivre. “J’allais à la bibliothèque, je me servais de la poste…

Un an sans internet : déconnecté de sa famille

Mais la fin de son expérience n’est pas aussi positive : “Les problèmes restent les mêmes, ils se manifestent différemment en étant connecté ou déconnecté”. A la fin de l’année, le journaliste s’ennuie beaucoup et se sent isolé. Les problèmes de sa vie “étaient plus internes qu’externes“. Et Paul Miller réalise aussi les avantages d’être connecté : le New-Yorkais se sent moins présent dans la vie de sa famille qui vit dans le Colorado par exemple.

En conclusion, Paul Miller réalise que “ça a été une façon de mesure l’importance d’internet pour moi. (…) Il y a beaucoup de réalité dans le monde virtuel, et beaucoup de virtualité dans nos réalités.”

Pour l’année à venir, Paul Miller s’est reconnecté. Il ne regrette pas son expérience. Mais le journaliste souhaite que son temps soit désormais consacré aux autres personnes et non plus à lui.

Pour les anglophones, on vous laisse découvrir la vidéo de son expérience.

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform