Clicky



Bons Plans

Tony Lawrence et Anthony Burch nous parlent de Borderlands : The Pre-Sequel

A l'approche de la sortie de Borderlands : The Pre-Sequel, nous avons interviewé Tony Lawrence (2K Australia) et Anthony Burch (Gearbox).

| Modifié le 15 octobre 2014 à 11h51
Tony Lawrence et Anthony Burch nous parlent de Borderlands : The Pre-Sequel

Alors que les premiers avis sur Borderlands : The Pre-Sequel tombent depuis quelques jours, Tony Lawrence, à la tête du studio 2K Australia, et Anthony Burch, ancien journaliste chez Destructoid et écrivain chez Gearbox Software depuis avril 2010, ont décidé de répondre à nos questions sur cette nouvelle production qui est uniquement destinée aux consoles PS3 et Xbox 360.

Pouvez-vous nous présenter Borderlands : The Pre-Sequel ?

Tony Lawrence : Alors Borderlands : The Pre-Sequel est un jeu qui a lieu entre Borderlands et Borderlands 2. L’histoire de ce spin-off se développe donc sur les deux scénarios de la franchise à travers ses personnages jouables et ses environnements comme la lune de Pandore, qui se prénomme Elpis, et la station spatiale Hypérion. Le Beau Jack, PDG d’Hypérion et introduit dans Borderlands 2, a besoin de quatre chasseurs pour faire progresser sa cause et devra donc compter sur la gladiatrice Athena, qui est apparu dans le DLC L’Armurerie Secrète du Général Knoxx de Borderlands, Wilhelm, qui est apparu dans Borderlands 2 durant le premier boss, Nisha, qui a comparu comme shérif de Lynchwood dans Borderlands 2, et l’omniprésent CL4P TR4P.

Vous serez amené à jouer l’un de ces quatre personnages sous le commandement du dictacteur Beau Jack sur Elpis ainsi que sur la station spatiale d’Hypérion. De nouveaux éléments de gameplay ont été ajoutés comme la faible gravité qui permet de parcourir de grandes distances, tout en ayant la possibilité d’utiliser le mouvement d’attaque du Slam, ce qui permet aux joueurs d’accélérer vers le sol en infligeant des dégâts aux ennemis. Borderlands : The Pre-Sequel introduit également les armes à laser pour la première fois chez les fabricants d’armes de la franchise, ainsi que d’un nouveau type élémentaire, le Cryo. Il gèle les ennemis puis une fois congelé, il permet au joueur de briser les ennemis en morceaux de glace.

Ce nouveau type élémentaire qu’est Cryo, peut être utilisé pour tous les types d’armes, mais aussi comme un mod pour les kits O2 (Oz Kits) qui peut également être utilisé comme une sorte de jet pour propulser les joueurs dans certains lieux, c’est une sorte de jet pack à double saut. En bref, ces nouveaux personnages, ces nouvelles armes, ces nouveaux gameplay et ces nouveaux environnements font de Borderlands : The Pre-Sequel une nouvelle expérience inoubliable pour les joueurs, sachant que ce nouveau jeu mise essentiellement sur la coopération à quatre joueurs.

Anthony Burch : Ouais, Borderlands : The Pre-Sequel se résume à un jeu complet se situant entre Borderlands et Borderlands 2 narrativement parlant. Tu auras des lasers, des armes cryo, de la faible gravité, des fesses qui claquent et même le fameux Claptrap en personnage jouable. C’est cool hein.

Pourquoi ne pas proposer cet opus sur les consoles nouvelle génération ? C’est vraiment uniquement parce que la majorité des fans possèdent encore la PS3 et la Xbox 360 ?

TL : Lorsque 2K Australia et Gearbox Software ont commencé à parler de la façon dont nous aimerions élargir l’univers Borderlands, nous avons pensé que nous avions encore des chantiers inachevés dans les moments existants de la franchise. En fait, nous avons pensé qu’il était intéressant de raconter une histoire entre Borderlands et Borderlands 2, et voulions vraiment préciser comment Beau Jack est venu à être l’antagoniste puissant de Borderlands 2. Nous voulions aussi réaliser certains désirs des fans de la franchise en explorant la station spatiale Hypérion et la lune, et la seule façon pour faire toutes ces choses était de mettre le jeu entre Borderlands et Borderlands 2.

Sinon, la décision de développer exclusivement sur PS3 et Xbox 360 est en partie née en reconnaissance du fait que les fans de la franchise ont seulement été en mesure de jouer à Borderlands et Borderlands 2 sur ces consoles et de veiller à ce qu’ils seraient également en mesure de jouer un jeu qui se trouve sur une plateforme qu’ils possédent toujours. On profite vraiment de l’énorme base installée de consoles, sachant que comme on bosse sur le même moteur que Borderlands 2, cela permet de développer un jeu assez rapidement afin de répondre à l’appétit des fans de la franchise.

AB : Bah en fait, c’est que, combiné avec le fait qu’il y a un long délai entre Borderlands et Borderlands 2, nous sentions que nous pouvions jouer avec. Les fans aussi disaient qu’ils voulaient visiter la lune, et si vous le faites après la mort du Beau Jack, cela va probablement être assez ennuyeux pour eux. Faire quelque chose entre le 1 et le 2, nous a donné plus de latitude pour faire des trucs de dingues.

Peut-on s’attendre à une compilation de Borderlands 1 et 2 sur PS4 et Xbox One ?

TL : On ne sait pas. On vient de terminer Borderlands : The Pre-Sequel, donc pour le moment on attend de voir les retomber sur ce spin-off. On décidera plus tard, mais impossible de dire à l’instant si une compilation sera prévue.

AB : (il hausse les épaules…)

Le Claptrap est devenu la mascotte de la licence, pensiez-vous que son succès serait aussi immense ?

TL : Cl4PTR4P est un grand personnage qui peut polariser les joueurs. Vous pouvez l’aimer ou le détester, il peut être efficace ou ennuyeux, et très souvent les deux en même temps. Nous voulions vraiment récompenser les fans de la franchise avec la possibilité de jouer comme CL4PTR4P pour la première fois, et lors de l’élaboration de sa compétence d’action, vaulthunter.exe, nous savions que la meilleure façon de répondre aux attentes des fans était d’utiliser sa nature polarisante. Sa compétence d’action reflète ce que tout les bons fans savent de CL4PTR4P : il peut être terriblement efficace, mais peut parfois être gênant pour le joueur et leurs copains en co-op.

Nous encourageons vraiment les joueurs qui jouent comme CL4P TR4P à embrasser sa compétence d’action et l’utiliser aussi efficacement que possible. Nous pensons vraiment que les joueurs auront un temps de jeu important comme CL4P TR4P, mais il faudra aussi s’attendre à ce que certains serveurs excluent des joueurs jouant comme CL4P TR4P, tandis que d’autres seront CL4P TR4P exclusivement.

AB : Mhhh. Si l’un de nous avait connu Claptrap, nous l’aurions tué il y a longtemps.

Quelles sont les objectifs de Gearbox avec les consoles de nouvelle génération ?

TL : Bah, nous chez 2K Australia, on veut vraiment pousser à fond les capacités des consoles de nouvelle génération en utilisant nos forces en tant que studio expérimenté. Nous avons vraiment hâte de voir les possibilités que la prochaine génération de consoles peut offrir à terme, mais on veut aussi explorer ce que ces consoles permettent en termes d’innovation de gameplay. On espére montrer bientôt des trucs cool sur PS4 et Xbox One.

Commentaires
Test produits
Longform