Clicky



Bons Plans

TomTom Traffic, précis et puissant pour éviter les bouchons

Publié le

Le futur des GPS passera-t-il par la gestion en temps réel du trafic ? Nous, on y croit et TomTom avec son TomTom Traffic aussi.

Parfois sur la route, on se dit que le GPS a tord et on ose prendre une voie annexe car on est sûr et certain que c’est la bonne ! Au final le GPS a raison… Ici, c’est la technologie TomTom Traffic qui nous intéresse, disponible depuis longtemps via un service payant, elle est désormais gratuite et disponible sur tous les TomTom de la gamme GO (400, 500, 600, 5000, 6000).

TomTom Traffic est capable de détecter avec précision les bouchons (précision de 10m là où d’autres se contentent de 100m) et de rediriger les utilisateurs de ses GPS en moins de 2 minutes (qui correspond au temps entre chaque actualisation des données). Pour être aussi précis, tous les GPS connectés envoient les données (l’option se configure via un opt-in qu’il est possible de supprimer si on ne souhaite pas être aidé sur un trajet) à un serveur qui lui va se charger d’analyser la vitesse et la position des GPS pour calculer si oui ou non il y a ralentissement ou bouchon. Le système n’est pas capable de suivre un utilisateur à la trace, chaque GPS qui se connecte n’est pas identifié avec son utilisateur et leur cœur de commerce c’est la navigation pas la publicité, nous ont-ils rappelé.

Bien sûr, c’est bien beau de nous parler d’une technologie et de changer notre itinéraire alors que nous ne voyons même pas le bouchon, on peut donc douter de la fiabilité du système et c’est pourquoi TomTom nous a invité à monter dans un hélicoptère équipé d’un GPS pour vérifier la véracité de leurs propos.

Le GPS TomTom a pu nous montrer les bouchons et les zones de ralentissements (voir images) et pour nous c’est gagné, le système est fiable et une université du Michigan l’a même comparé à la solution de Google et devinez qui est arrivé en tête ? Oui c’est TomTom.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform