Clicky



Bons Plans

Tim Burton va réaliser l’adaptation live de Dumbo, le classique de Disney

Publié le | Modifié le
Avec Dumbo, on espère que Tim Burton ne va pas se tromper...

Un remake de Dumbo l'éléphant volant par Tim Burton : non, vous ne rêvez pas

Disney a révélé hier aux Etats-Unis que Tim Burton réalisera un film, entre l’adaptation et le remake, de l’un des classiques de Disney qui remonte déjà à 1941 : Dumbo.

Dumbo l’éléphant par Tim Burton, dans la lignée d’Alice ?

Pour les deux personnes au fond qui ne connaîtraient pas, ce dessin-animé, lui-même inspiré par le livre d’Helen Aberson écrit en 1939, retrace les mésaventures de Dumbo, un éléphanteau né dans un cirque et dont tout le monde se moque à cause de ses énormes oreilles. Les choses changent lorsque Dumbo découvre que ces belles grandes oreilles lui permettent de voler…

D’après les premiers éléments disponibles, cette adaptation réalisée par Tim Burton ne se résumera pas à l’histoire originale. En effet, il serait prévu d’élargir l’approche afin d’y englober l’histoire d’une famille qui viendrait créer une sorte de parallèle avec l’histoire du petit éléphant…

Même si l’annonce peut surprendre, divers éléments rendent ce choix de Tim Burton un peu moins étonnant avec du recul. D’une part, c’est déjà pour Disney que Tim Burton a réalisé Alice au Pays des Merveilles en 2010. Même si les critiques ont été mitigées, c’est à ce jour le film le plus rentable de Burton avec plus d’un milliard de dollars de recettes dans le monde.

Dumbo rejoint le cirque très personnel de Tim Burton

À cela il faut ajouter que Disney poursuit ici une tendance déjà bien engagée d’adaptation live de ses grands classiques après Maléfique et bientôt avec Cendrillon, qui sort le 25 mars, réalisé par Kenneth Branagh, La Belle et la Bête avec Emma Watson et Luke Evans, ainsi que Le Livre de la Jungle qui est également en cours de préproduction.

Enfin, les connaisseurs de l’univers de Burton savent combien le réalisateur est attaché à dépeindre des personnages rejetés et marginaux, ce qui correspond au final assez bien au petit Dumbo, une sorte de “freak” avant l’heure. On notera que, plutôt que d’un pur film en “live”, il s’agirait plutôt d’un mélange entre de vrais acteurs et des éléments d’animation. On suppose que la casting d’un véritable éléphant volant aurait sans doute été problématique.

Source : Variety
Crédits Photos : partie de l'affiche officielle Disney
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform