Clicky



Bons Plans

The Vampire Diaries : la fin devait être différente

Publié le
Une fin différente aurait pu voir le jour pour The Vampire Diaries.

La créatrice de la série télévisée The Vampire Diaries a révélé que la fin du show devait être encore plus tragique que celle qui a été diffusée vendredi dernier sur la chaine américaine CW.

Si l’ultime épisode de la série The Vampire Diaries a été marqué par la mort d’un des héros, la fin de ce fameux épisode devait à la base être bien différente et encore plus tragique. Julie Plec, la créatrice du show de la chaine CW, a récemment dévoilé ce à quoi aurait dû ressembler la fin de la série télévisée avec les comédiens Ian Somerhalder et Nina Dobrev : “Alors que le triangle amoureux battait son plein, nous nous sommes dits : ‘Quand nous aurons raconté tout ce que nous avons à raconter et que la série sera sur le point de se finir, les deux frères devraient mourir pour sauver celle qu’ils aiment, et ensuite la regarder vivre tel des fantômes – parce que nous avions introduit l’idée de l’Autre Côté. Et Elena aurait droit à son happy end, peut-être en épousant Matt Donovan, ou en devenant médecin. Mais les deux frères veilleraient sur elle, côte à côte.’ L’idée d’un tel final nous faisait pleurer toutes les larmes de notre corps à l’époque.

Le grand final de la série The Vampire Diaires que nous avions toujours envisagé ne s’est pas finalement matérialisé à l’écran, car la série télévisée a eu du succès et a duré huit ans sur le network CW“, explique également Kevin Williamson, scénariste sur la série et également connu pour son travail sur de nombreux films comme Scream, Scream 2 et Scream 4, Souviens-toi… l’été dernier, The Faculty ou encore Mrs. Tingle.

Le départ de Nina Dobrev a changé les plans

Si Nina n’était pas partie, j’aurais beaucoup aimé essayer de voir si Stefan et Elena auraient pu retomber dans les bras l’un de l’autre“, confie Julie Plec. “Je ne sais pas si cela aurait été possible, mais sans le départ de Nina, le but aurait été d’essayer de ramener le triangle amoureux au centre de l’intrigue avant la fin de la série et de laisser Elena face à un vrai choix. Mais son départ a scellé le destin romantique de Damon et d’Elena. J’ai eu la sensation que nous devions nous concentrer sur Damon et Elena jusqu’à la fin. À ce moment-là, pour moi, la série a cessé d’être l’histoire d’un triangle amoureux et est devenue une série sur le pouvoir de ces deux frères et sur leur amour l’un pour l’autre. Et il était donc inenvisageable que nous les tuions tous les deux et que nous les privions tous les deux d’un happy end.

Crédits Photos : CW
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform