Clicky



Bons Plans

The Hobbit : Peter Jackson nous dévoile son précieux Red Epic 3D

Publié le | Modifié le

Le réalisateur nous guide tout au long d’un making-of d’une dizaine de minutes à travers les plateaux de tournage où s’agitent les autochtones de la Comté.

Au delà d’une avalanche d’images studio dévoilant les barbus ventripotents qui composeront le préquelle de la trilogie LOTR, notre aimable serviteur nous emmène dans un dédale de hangars jonchés de matériel de pointe et tapissés de fond vert.

La vidéo s’attarde particulièrement sur les caractéristiques techniques de la caméra HD numérique Red Epic qui étonne de par son prix, sa taille réduite et sa résolution exceptionnelle de 5K.

Peter Jackson avait précédemment annoncé sur Facebook que The Hobbit : An Unexpected Journey serait tourné à 48 images par secondes ce qui correspond au double du taux habituel et s’approche progressivement de la capacité de l’œil humain, elle même avoisinant les 60/s. En réalité la caméra n’est pas un frein technologique puisqu’elle serait capable de filmer jusqu’à 120 images par secondes.

Le plateau de tournage compte pas moins de 48 Red Epic baptisées des noms de proches de Peter Jackson et réparties selon des usages spécifiques comme les plans large à l’épaule, les fixations sur grue ou les versions allégées ultra-transportables. Les caméras sont montées sur un rig 3D et filment à travers un dispositif miroitant pour restituer avec le plus de fidélité possible les points de convergence de la vision humaine.

Et si ces quelques lignes vous ont fait l’effet d’un déballage de considérations techniques soporifiques, le fan de Tolkien qui sommeille en vous ne manquera pas de retrouver l’enthousiasme en apercevant Gandalf et son nouveau look de biker californien, lunettes 3D sur le nez. Ou pas…

 

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform