Clicky



Bons Plans

Test Xperia Z

Le Xperia Z avait été annoncé lors du CES 2013 à Las Vegas. Les visiteurs avaient découvert des performances très alléchantes, voici notre test du Xperia Z

Test Xperia Z

Note

  • Design
    9
  • Écran
    8
  • Performances
    8
  • Son
    9
  • Logiciels
    8
  • Internet/communication
    9
  • Photo/vidéo
    7
  • Multimédia
    8
  • Autonomie
    8

Avantages

Design
Résistant
Léger et compact
D’excellentes performances
Une partie multimédia très développée

Inconvénients

L’APN
Prix

Introduction

Lorsqu’il a été présenté au CES 2013 de Las Vegas, le Xperia Z a été élu le meilleur Smartphone de tout le salon. Le secteur des mobiles est assez mouvementé, HTC a vu ses bénéficies s’effondrer en 2012, Samsung ne se fait pas devancer et reste leader, Sony tente donc de se créer une place et le résultat est vraiment surprenant  Le fabricant propose des mobiles cohérents couplés à des éléments novateurs. Avec le Xperia Z, Sony souhaite donc s’imposer en lançant le premier téléphone avec un écran 1080p en Europe.

Le Xperia Z a l’opportunité de se distinguer, grâce à plusieurs concepts, son châssis en polyamide, c’est un vrai photophone et le mobile est surtout l’un des plus puissants du secteur.

Contenu de la boîte

Le packaging est assez classique et ne se démarque pas vraiment de la concurrence. Vous retrouverez à l’intérieur de la boîte :

  • Un chargeur USB
  • Un adaptateur secteur
  • Des écouteurs – kits mains libres
  • Les câbles micro-USB
  • Les notices d’utilisation
  • Une protection pour l’écran
  • Un dock de recharge proposé chez un distributeur ou Sony

Design

Le constructeur a toujours proposé au sein de sa gamme des terminaux bénéficiant d’une excellente qualité. Le choix des matériaux est toujours fait avec rigueur et l’assemblage se révèle être précis. Le Xperia Z se démarque, car ce n’est pas le plastique qui a été utilisé, mais le verre. C’est dans cette optique que Sony propose le Xperia Z. Ce dernier est devenu le nouveau fleuron de la marque et il a tendance à se rapprocher de l’esthétisme et de la finition d’un produit estampillé Apple. Les arrêtes sont un peu raides, le mobile est donc très rectangulaire, sur ce côté, c’est donc une question de goût. La prise en main reste correct.

Le Smartphone (139 x 71 x 7.9 mm) offre un poids de 146 grammes, il est donc un peu plus lourd que certains Smartphones. Malgré ce petit inconvénient, les avantages sont tout de même nombreux. Le Xperia Z est ultrafin (7.9 mm d’épaisseur) et met en valeur un revêtement haut de gamme en verre trempé. Les consommateurs auront l’occasion de le découvrir en trois coloris (bordeaux, noir, blanc). Le dos en Dragontrail Glass offre une grande élégance, mais le design est plus angulaire que la concurrence. Par contre, les traces de doigts seront nombreuses. Vous devrez donc vous équiper d’une lingette. Le Smartphone tient parfaitement dans la main et ne glisse pas.

Le mobile répond aux normes IP55 et IP57, il offre donc une réelle résistance à la poussière et à l’eau (immersion temporaire de 30 minutes à un mètre). La prise microUSB/MHL, la carte mémoire microSD, le jack audio, le slot pour la carte microSIM sont à l’abri de l’eau grâce à des protections étanches. Ces dernières peuvent s’avérer quelque peu contraignantes, car il faut constamment les soulever pour accéder à la prise ou au port. La face avant est protégée par un film protecteur qui permet de prémunir l’écran de rayures et des chocs.

L’Xperia Z est composé :

  • D’un haut-parleur en haut de l’écran
  • Une caméra visio (capteur CMOS Exmor R 2 mégapixels) à gauche
  • Des capteurs de proximité, de luminosité, et la LED de notification RGB à droite
  • Le second haut-parleur est en bas
  • Le port USB/MHL, le port microSD, un connecteur pour le dock sur la tranche gauche
  • Le port microSIM, les boutons de volumes, la mise sous tension sur la tranche droite
  • L’APN principal (capteur CMOS Exmor RS rétroéclairé 13 mégapixels), flash LED, un micro et le logo sont au dos
  • La prise jack sur la tranche haute
  • Le second micro sur la tranche basse

Écran

Un écran de 5 pouces HD TFT LCD Bravia Engine 2 (1080 x 1920 pixels) et une résolution de 441 ppi permettent à ce mobile d’être un petit bijou. Il bénéficie également d’un traitement OptiContrast, ce qui lui permet d’apporter plus de contraste et de luminosité. Par contre, les couleurs sont délavées et ternes notamment lorsque le mobile est incliné. Cette information est tout de même pénalisante, car la restitution des couleurs est fidèle et la luminosité est bonne.

Xperia Z

Xperia Z

En 2013, cette taille d’écran devrait inonder le marché, le Smartphone de Sony aurait donc l’occasion de rencontrer un certain succès. L’écran apporte une réelle finesse, il est donc presque impossible de déceler les pixels à l’œil nu. Le mobile offre une très bonne luminosité, ce constat est d’autant plus valable dans les noirs qui deviennent gris.

Performances

Ces performances lui permettent également de se démarquer de la concurrence. Le fabricant a donc placé la barre très haute. Le Xperia Z propose actuellement la meilleure solution hardware de Qualcomm, à savoir le SnapDragon S4 Pro quatre cœurs à 1.5 GHZ. Le mobile propose 2 Go de RAM, un chipset graphique Adreno 320. Grâce à ces composants, le Smartphone apporte une réelle fluidité et une grande rapidité. Même lorsque les tâches sont gourmandes, les performances lui permettent d’offrir le meilleur à l’utilisateur. Ce dernier peut donc aisément regarder des films Full HD, jouer à des jeux en 3D…

Cette configuration haut de gamme lui permet de dominer les Smartphones sous Android. Une large compatibilité réseau est également très appréciable (NFC, DLNA, Bluetooth 4, H+, 4G).

Son

Le haut-parleur pour le multimédia se situe sur la tranche, cette position n’est pas la plus judicieuse. Un petit point positif est accordé pour les écouteurs intra-auriculaires. Ces derniers présentent une qualité surprenante. Le son est propre, puissant et les basses sont parfaites. Le savoir-faire du fabricant est largement mis en valeur avec ce produit. Trois tailles de mousses sont également à votre disposition et se démarquent vis-à-vis de leurs coloris. Au centre, vous retrouverez le bouton (Appel/Raccrocher/Pause/Lecture). Le câble mesure 1.2 mètre.

Logiciels

Le launcher a été considérablement modifié puisque vous pourrez choisir le nombre de bureaux (entre 1 et 7). Vous pourrez ainsi ajouter des raccourcis vers les applications que vous appréciez. La grille 4×4 est tout de même inadaptée à la taille du téléphone, vous pouvez y remédier en utilisant des launchers présents sur le Play Store. Dans ce cas de figure, les widgets Sony seront perdus. Ces derniers sont redimensionnables. Dans la partie des applications, vous pourrez choisir le tri que vous souhaitez (date d’installation, fréquence d’utilisation, ordre alphabétique). La création de dossiers est assez pertinente.

DSC00266

L’interface est modifiée grâce à de nombreux thèmes. L’ensemble change de couleur, ce qui permet au Xperia Z de se démarquer de ses prédécesseurs. Dans la partie notifications, vous pourrez utiliser Inbox, BigPicture, BigText. Avec un seul doigt, les notifications se déplient ou se referment. Les fonctions principales du téléphone disposent de raccourcis assez judicieux, ce qui facilite grandement la navigation.

Le clavier de Sony n’a pas subi de modifications, vous retrouverez donc tous les atouts, comme un dictionnaire intelligent, une personnalisation, un swype performant… En conduisant, l’interface est optimisée, l’ergonomie est donc adaptée à la conduite avec de gros boutons. L’application proposée par Sony facilite également la navigation. Vous pourrez ainsi retrouver Google Maps, Médias, Téléphone…

Internet/communication

Avec ce Smartphone, vous pourrez utiliser les réseaux 3G et 4G LTE français. L’utilisation est très agréable et le Xperia Z se révèle être performant. Avec le réseau WiFi, le chargement des pages est rapide.

En ce qui concerne les appels, l’application n’a pas vraiment évolué depuis l’année dernière. Il est tout de même possible d’observer un changement de thème qui est un peu plus clair. Les utilisateurs retrouveront les appels récents, les contacts favoris, les groupes d’amis ainsi que le carnet d’adresses. Vous pourrez également basculer sur une application dédiée aux réseaux sociaux depuis la fiche de vos contacts.

Du côté de la messagerie, Sony n’a pas apporté d’améliorations, l’écriture est donc agréable. Quatre icônes sont présentes, ils permettent de prendre une photo, insérer une image, écrire une note ou renseigner votre position.

Ceux qui utilisent leur Smartphone comme un petit ordinateur pourront avoir recours à l’agenda. Ce dernier retranscrit donc tous vos rendez-vous, et quelques fonctions sympathiques ont été ajoutées. Cela lui permet ainsi de se démarquer avec la version de Google. La société de Mountain View est également présente dans le navigateur puisque Chrome est installé par défaut.

Photo/vidéo

Le Xperia Z bénéficie d’une nouvelle application qui apporte une réelle fluidité. Plusieurs modes pourront être utilisés comme Automatique supérieur. Divers réglages sont offerts (Exposition, HDR, Balance des blancs, ISO, Stabilisation d’image). Un troisième menu vous propose d’effectuer la reconnaissance de scènes. Les utilisateurs auront également à leur disposition le mode rafale (15 photos par seconde), ainsi que le classique Panorama par balayage.

photo

Ses aptitudes photo et vidéo sont optimisées avec des capteurs Exmor RS de 13.1 mégapixels à l’arrière, 2.2 mégapixels en façade. Les images sont améliorées grâce au mode HDR. Les performances sont donc à la hauteur de la réputation de Sony qui est un acteur majeur dans ce domaine. Le fabricant fournit une grande partie des constructeurs.

Sur le papier, les performances sont donc alléchantes, mais en pratique, l’APN se révèle peut-être un peu décevant. Les photos sont tout de même satisfaisantes, mais la qualité se positionne en dessous de la concurrence. Un grain assez prononcé est observé notamment en intérieur lorsque la luminosité est un peu faible.

Cette nouvelle application propose tout de même 9 effets (Nostalgique, Miniature, Eclatant, Filtre, Fish-eye, Dessin, Couleur partielle, Obturateur Harris, Kaléidoscope).

Pour la vidéo, c’est plus simple, car vous aurez deux possibilités, opter pour le mode automatique ou les réglages (Scènes, Exposition, HDR, Balance des blancs, Mode de mise au point).

Multimédia

Sony a décidé d’améliorer l’application Galerie de l’OS qui est centré sur le domaine de la photo. Vous pourrez avec votre doigt faire tourner les images en temps réel, réaliser un zoom ou un dézoom… Dans la section Mes albums, l’utilisateur aura à sa disposition Facebook, Picasa, des cartes… Si les photos que vous avez réalisées ont une position GPS, vous pourrez les afficher sur une carte Google Maps. Avec le globe en 3D, vous visualiserez les clichés regroupés par pays. En choisissant une photo, il est possible de la partager, la retoucher ou de lancer un diaporama SensMe.

Le Xperia Z apporte également des nouveautés dans la partie Walkman (AudioClair+, Son Surround, Clear Phase, xLoud). L’ergonomie est une réussite, vous retrouverez sur la page d’accueil :

  • Une grille avec un accès aux albums, musiques stockées, artistes, listes de lecture
  • SensMe vous propose de jouer des morceaux sur divers thèmes
  • GraceNote récupère des informations

En mode lecture, la jaquette de la musique apparaîtra et vous pourrez accéder à un égaliseur pour choisir divers modes. En mode afficheur, vous apprécierez les formes similaires à Windows Media Player.

Le PlayStation Mobile est proposé sur ce Xperia Z, il n’y a pas de raccourcis, c’est donc un peu contraignant. Il faut constamment passer par Google pour y accéder. Un catalogue de jeux assez complet sera mis à votre disposition. Dès que l’achat est effectué, il est possible de jouer autant de fois qu’on le désire. La navigation est agréable notamment avec les catégories. L’architecture est performante, vous n’aurez donc aucun problème lors de l’exécution d’un jeu.

Avec Smart Connect, vous pourrez réagir à des évènements. TrackID propose la reconnaissance musicale. Enfin, dans la partie multimédia, vous accéderez à la radio FM. L’interface est vraiment intéressante et la détection est très simple.

Autonomie

L’Xperia Z offre une batterie de 2300 mAh et il s’en sort assez bien. Pourtant, avec une résolution Full HD, un écran de 5 pouces et un processeur quad-core Snapdragon S4, certains auraient pu s’attendre à une autonomie assez faible. Avec le mode Stamina, vous pourrez également économiser en coupant certaines fonctions non utilisées. Pour une utilisation très modérée, vous pourriez recharger le mobile tous les deux jours. Avec un usage intensif, l’autonomie diminue et atteint 8 heures.

Le mode Stamina se révèle très intéressant puisqu’il éteint les applications lorsque le Smartphone est en veille. Les connectivités inutiles seront donc désactivées, les notifications, le GPS seront coupés. La partie appels et SMS reste tout de même activée. Il est tout de même possible de la personnaliser, vous pourrez donc choisir les applications désactivées. Dans tous les cas, le gain en autonomie est réel.

Le téléphone se charge entièrement au bout de 2/2h30. Par contre, la LED a tout de même tendance à passer au vert alors que la charge n’est pas complète (90%). De plus, le Xperia Z est proposé avec un chargeur rapide. 10 minutes de charge vous offriront donc une heure de communication.

Vidéo

Conclusion

Sony propose un Smartphone digne de ce nom. Les propriétaires ne seront donc pas déçus et pourront découvrir des performances très alléchantes. Le design est sobre et met en valeur d’excellentes finitions. Sa résistance à la poussière et à l’eau est vraiment très appréciable, mais il y a tout de même un petit bémol au niveau des traces de doigts. Cela pourrait gêner certains utilisateurs.

La configuration est haut de gamme, ce qui permet au Smartphone d’être fluide, rapide. Sa durée de vie pourrait être assez longue, car Sony a pensé à le doter de la connexion 4G. Les qualités accordées peuvent être nombreuses, car le Xperia Z est surpuissant et s’adapte aisément à votre mode de vie.

Face au Lumia 920, à l’iPhone 5 ou encore au Galaxy S3, Sony devait intégrer le domaine haut de gamme. Le Xperia Z répond donc à la tendance et devrait séduire de nombreux consommateurs à la recherche d’un produit doté d’un design élégant proposant une réelle performance. Le châssis se rapproche des choix réalisés par Apple, le côté un peu classique pourrait lasser certains clients. La finition est tout de même au rendez-vous et Sony a fait beaucoup d’efforts notamment avec un écran anti-rayure.

Le Xperia Z sera en vente chez tous les opérateurs français au prix de 649 euros (sans subvention). Les MVNO auront également intégré le Xperia Z dans leur catalogue. Sur la toile, les commerces seront nombreux à le proposer. Vous n’aurez donc aucune difficulté pour le trouver.

Note

  • Design
    9
  • Écran
    8
  • Performances
    8
  • Son
    9
  • Logiciels
    8
  • Internet/communication
    9
  • Photo/vidéo
    7
  • Multimédia
    8
  • Autonomie
    8

Avantages

Design
Résistant
Léger et compact
D’excellentes performances
Une partie multimédia très développée

Inconvénients

L’APN
Prix
Test produits
Longform