Clicky



Bons Plans

Test du smartphone 3D Sharp Aquos Phone SH80F

Fin septembre, nous vous annoncions l’arrivée sur le marché d’un nouveau smartphone de la part de Sharp, le premier smartphone au monde qui soit capable de convertir des contenus 2D en temps réel afin de les afficher sur son écran en 3D, le Sharp Aquos Phone SH80F.

| Modifié le 22 février 2013 à 14h58
Test du smartphone 3D Sharp Aquos Phone SH80F

Note

  • Caractéristiques
    8
  • Performances classiques
    7
  • Performances 3D
    8

Avantages

Aucun ralentissement
APN correct, avec ou sans 3D
Bonne réussite de la part de Sharp niveau 3D mobile
VeilView, super pratique pour cacher son écran

Inconvénients

Un peu mal aux yeux (ou à la tête selon les personnes) sur le long terme
Absense de cable HDMI dans la boite
Design pas très joli joli

Caractéristiques

Pour rappel, ce smartphone propose les caractéristiques suivantes

  • Écran 4,2″ qHD (960 x 540) 3D LCD
  • Appareil photo à double capteur (2 x 8 Mpx) capable de filmer en 3D HD 720p
  • Processeur Qualcomm 1,4 Ghz
  • 512 Mo de mémoire vive
  • 2 Go de ROM
  • Mémoire interne extensible via MicroSD jusqu’à 32 Go
  • Connectivité HDMI & DLNA
  • Bluetooth
  • WiFi b/g/n
  • Micro USB
  • Android Gingerbread 2.3.4

3D sharp aquos phone

Dans la boite, on retrouve donc le téléphone, des écouteurs très simples, un câble Micro USB, un chargeur et deux guides de démarrage (l’un pour le smartphone, l’autre pour les services Orange). On regrettera la pauvreté de cette boite et le manque de qualité de ce qui est à l’intérieur. Si l’on s’intéresse aux écouteurs on remarque vite que ce sont de simples écouteurs en plastique avec des embouts en mouse. Je ne vous parle pas du chargeur, qui est pour sa part assez imposant et pas vraiment beau.

Le téléphone est quant à lui assez basique et n’effraiera pas tellement la concurrence niveau design. Il dispose de trois boutons en façade (Home, Retour et Options), 3 boutons sur le côté droit (le déclencheur photos, un bouton recherche et le bouton de réglage volume) et le bouton Power sur la gauche de l’appareil. Les boutons du téléphone sont assez petits, notamment celui du réglage volume, par rapport au design massif du téléphone. On regrettera aussi le côté un peu plastique du téléphone, mis en avant avec des tranches mates pas jolies du tout. On pourra retrouver une prise jack et un port HDMI sur le haut du téléphone alors qu’on dispose du port Micro USB en bas. Là aussi, la qualité des caches disposés sur le port USB et le port HDMI laissent à désirer. À l’arrière en revanche, exit le plastique mat, on trouve une coque plastique noire glossy qui viendra attraper toute trace de doigts, aux côtés du capteur photo auto-stéréoscopique de 8 megapixels, son flash et le haut parleur.

Vous l’aurez compris, le Sharp Aquos Phone mise plutôt sur ses performances et ses capacités inédites plutôt que sur son design pour séduire les utilisateurs.

Dans la présentation, le Sharp Aquos Phone SH80F promettait d’être vraiment impressionnant, tant au niveau des spécificités qu’à sa capacité à transformer tous vos contenus multimédias classiques en contenus 3D. Voyons si la promesse a été tenue.

Performances classiques

L’écran 4,2″ de ce smartphone dispose d’une résolution qHD de 960 x 540, un écran qui pourrait paraitre intéressant à première vue mais qui se montre cela dit bien en dessous des AMOLED et autres dérivés donc les couleurs sont bien meilleures.

En ce qui concerne la puissance du téléphone, celui-ci ne dispose que d’un processeur simple-coeur mais cadencé à 1,4 Ghz. C’est en-dessous de ce que propose la concurrence mais relativement correct cela dit. Nous n’avons détecté aucun ralentissement lors de l’utilisation du Aquos Phone, même en utilisation 3D dans les jeux.

Au niveau de l’interface du téléphone, outre l’interface modifiée par Orange, on ne note pas de grandes folies de la part de Sharp… C’est assez dommage. On appréciera cela dit l’écran de verrouillage où il faut avancer une clé dans la serrure pour déverrouiller, ou encore la zone de notifications qui a plutôt bien revue par Sharp avec l’ajout de raccourcis permettant d’activer/désactiver certaines fonctionnalité. Autre détail intégré au centre de notifications, le VeilView, une petite fonction toute bête qui va simplement brouiller votre écran pour toutes les personnes qui ne se trouvent pas en face de celui-ci.

Performances 3D

Sharp maitriste plutôt bien la 3D et a cherché à le prouver encore plus en l’intégrant dans son téléphone. Le résultat est plutôt convaincant et présent dans presque tout le téléphone, dès l’écran de déverrouillage.

Deux jeux sont inclus avec le Sharp Aquos Phone : Les Sims 3 et Need For Speed Shift, tous deux compatibles 3D. Attention tout de même, pour bien s’imprégner de l’effet 3D, il vous faudra tenir votre téléphone bien droit face à vous et à environ 40 cm des yeux, sinon vous risquez d’être déçu.

L’autre utilisation de la 3D se trouve dans les vidéos, Sharp annonçant dès le départ être capable de convertir le contenu 2D en 3D directement sur le téléphone. La TV 3D est donc accessible via l’application classique de TV Orange et il en est de même pour YouTube. Tout fonctionne, mais il restera le problème du réseau qui fera que la qualité sera un peu faible selon l’état de celui-ci.

En photo, le mode conversion de contenu est intéressant, mais pas tellement convaincant.. il est en revanche très appréciable de prendre des photos en 3D une fois que vous avez pris le coup de main et que vous avez des sujets et lieux intéressants à prendre en photo avec ce mode actif.

Conclusion

Si Sharp n’est pas très connu en France en tant que constructeur de téléphones portables, il va sans dire que ce partenariat avec Orange devrait lui permettre de se faire une petite place sur le marché de niche qu’est la 3D mobile. Les utilisateurs intéressés par la 3D mobile sont peu nombreux mais ils veulent des produits qui s’en sortent bien dans le domaine. Ce Sharp Aquos Phone a beau avoir un design peu attirant, il est clair qu’il s’en sort très bien !

Galerie complète

Note

  • Caractéristiques
    8
  • Performances classiques
    7
  • Performances 3D
    8

Avantages

Aucun ralentissement
APN correct, avec ou sans 3D
Bonne réussite de la part de Sharp niveau 3D mobile
VeilView, super pratique pour cacher son écran

Inconvénients

Un peu mal aux yeux (ou à la tête selon les personnes) sur le long terme
Absense de cable HDMI dans la boite
Design pas très joli joli
Test produits
Longform