Clicky



Bons Plans

Test Samsung Galaxy Note

Avec le Samsung Galaxy Note, le constructeur coréen semble vouloir se tracer une voie alternative, entre le marché des smartphones et celui des tablettes.

| Modifié le 08 mars 2013 à 16h49
Test Samsung Galaxy Note

Note

  • Première prise en main
    7
  • Design et ergonomie produit
    6
  • Performances
    9
  • Interface et fonctionnalités
    8
  • Réception et qualité d’appel
    7
  • Multimedia
    7
  • Internet
    8

Avantages

Confort offert par l’écran pendant la saisie
Qualité de l’écran AMOLED
S-Pen qui peut être utile selon les usages
Performances processeur de pointe

Inconvénients

Taille mastodonte pour un mobile
Design banal
Possibilités limitées en prise de vue

Préambule

En proposant la prise de note au moyen d’un « S-Pen », stylet non avoué d’un autre âge qu’haïssait tant Steve Jobs, le Samsung Galaxy Note pourrait être à la fois une solution attractive pour un usage professionnel tout en cherchant à séduire les consommateurs de multimédia itinérant avec un écran de smartphone aux dimensions aujourd’hui inégalées.

De but en blanc, la taille considérable du Samsung Galaxy Note est à la fois son meilleur atout et son pire inconvénient.

Pour se donner les moyens de ses ambitions, il a été équipé d’un écran HD Super AMOLED de 5,3 pouces qui affiche une résolution de 1280 x 800.

Tout comme son prédécesseur le Samsung Galaxy S II, avec lequel il partage bon nombre de similitudes, il tourne sous Android Gingerbread, dans une version 2.3.5 présentant quelques améliorations légères par rapport à la version 2.3 du Galaxy S II et un processeur dual core 1.4 GHz un peu plus puissant.

samsung galaxy note

Première prise en main

La dernière fois que nous avons eu la possibilité de (faire) tenir un mobile avec de telles proportions dans nos mains il s’agissait du Dell Streak 5 qui sombra dans les abîmes du fiasco commercial.

samsung galaxy note

Il vous faudra un temps d’adaptation certain pour parvenir à la manipuler convenablement, particulièrement à une main. N’espérez pas non plus le glisser dans un jeans slim et ou la poche de votre chemise de bureau.

Cependant la finesse du Galaxy Note étonne. Plus fin que le Galaxy S de 1re génération, son épaisseur n’est que de 9,65 mm.

samsung galaxy note

Son poids est tout à fait raisonnable puisqu’il affiche 178g à la pesée. A titre indicatif le poids d’un iPhone 4S est de 140 g et celui d’un Samsung Galaxy S II est de 116g.

Mais ce poids est en partie dû à sa structure en plastique. C’est un point regrettable pour un produit haut de gamme qui ne gagnera pas en prestige de par ses finitions. La coque arrière est d’une finesse maximale, qu’on manipule avec grande précaution lorsque l’on doit la retirer pour insérer une carte SIM tellement elle nous parait fragile.

Design et ergonomie produit

La griffe designer du constructeur se fait ressentir et par conséquent, n’offre aucune originalité. Un design sobre, sans prise de risque, similaire au Galaxy S II.

La façade écran se veut minimaliste avec un bouton poussoir au centre, entouré de part et d’autre par les habituels boutons capacitifs menu et retour. On y trouve également le capteur de l’appareil photo de 2 mégapixels pour les autoportraits et appel en visio. Comme d’ordinaire, les traces de doigt sont inévitables.

Malheureusement, Samsung ne compte toujours pas doter ses produits d’une LED de notification comme le font Blackberry ou HTC. Il nous reste toujours la possibilité de simuler la fonctionnalité en installant l’application NoLED.

La coque arrière en plastique ultra fin offre un revêtement en « micro nid d’abeille » pour un meilleur grip.

Le second appareil photo de 8mp, équipé d’un flash LED, se situe sur l’extrémité supérieure de l’appareil, alors que la sortie son se situe à l’autre extrémité. Ce choix est discutable et provoque quelques gènes lorsque l’on utilise l’appareil photo en mode paysage. De même on obstrue souvent le haut-parleur lorsque l’on regarde une vidéo ce qui dégrade la qualité d’écoute. Plus gênant encore : lorsque le mobile est posé sur une surface molletonnée, comme un lit ou un canapé, l’intensité du signal sonore devient si faible qu’il peut devenir inaudible.

Côté tranches, on trouve le bouton d’alimentation veille sur celle de droite, le contrôle du volume sur celle de gauche, une prise casque 3,5 mm sur la tranche supérieure et la prise micro USB sur la tranche inférieure, à côté de l’emplacement du S-Pen.

Performances

Samsung peut compter sur la notoriété de ses best sellers de la ligne Galaxy pour proposer un produit tout aussi performant de taille XL.

Son premier atout est d’emprunter aux tablettes, notamment au Galaxy Tab, une résolution de 1280×800pour un écran de 5,3 pouces résultant en une densité de pixels de 285 ppi (pixels par pouce).

Le tout, couplé à un écran Super AMOLED, offre un résultat riche en couleurs vives d’une fluidité convaincante. Le noir affiche une profondeur qui ressort jusque dans les pièces sombres, sans être dissimulé par de simples nuances de gris.

Regarder une vidéo haute définition devient un vrai régal avec une lecture aussi fluide que nette, comme présentée dans notre vidéo ci-dessous.

samsung galaxy noteL’écran capacitif permet une utilisation fluide renforcée au besoin par l’usage du S-Pen. L’interface Android souffre cependant toujours d’une comparaison avec un produit iOS ou Windows Phone en termes de réactivité.

Le profit de la taille XL de l’écran se retrouve également dans l’usage du clavier virtuelle, vraiment agréable à utiliser quand on vient d’un téléphone tactile de taille inférieure.

Niveau processeur le Galaxy Note est équipé d’un Dual core 1.4 GHz, plus puissant que celui du Galaxy S II (1 .2 GHz) et celui du Galaxy Tab 10.1 (1 GHz). Après quelques tests de jeux gourmands, nous pouvons promettre aux gamers qu’ils vont se gaver de pixels avec des performances sans précédents, comme en témoinge le benchmark ci-dessous

Sa batterie est une Li-on 2,500 mAh qui permet largement de tenir une journée entière même avec un usage intensif. À titre de comparaison, le Galaxy Note a une bien meilleure autonomie qu’un HTC Desire Z et il vous appartiendra, en moyenne, de le recharger toutes les 24h. A usage modéré il est probablement possible de tenir 2 jours sans avoir à le recharger.

Interface et fonctionnalités

Samsung utilise l’interface TouchWiz, quasiment similaire à celle du Galaxy S II, en surcouche d’Android 2.3.5. Cependant la taille du Galaxy Note offrant des possibilités nouvelles en termes d’espace, l’interface comporte à présent 5 icones par lignes au lieu de 4.

Les homescreens sont au nombre de 7 et présentent des possibilités intéressantes d’aménagement grâce à la variété de widgets proposées (mémos, actus, to-do-list, cadre photo, favoris etc.). En configuration usine, l’interface n’est qu’une vague démonstration des possibilités offertes par le smartphone et il vous appartiendra de reconfigurer l’ensemble des homescreens pour optimiser leur présentation.

Parmi les applications intégrées par le fabriquant on retrouve : Social Hub, Music Hub, Readers Hub et All Share, toutes d’un intérêt plutôt anecdotique.

Le S-Pen représente finalement la principale nouveauté dans la ligne Galaxy, bien que ce ne soit qu’une résurgence de l’ère des PDA dont Samsung se refuse à le désigner par son nom : un bon vieux STYLET. Ce dernier ne remplacera pas le doigté délicat de notre paluche, surtout que nous sommes contraints d’appuyer manuellement sur les touches tactiles de la façade.

samsung galaxy note

Il est non seulement possible d’annoter des pages web au moyen d’un bouton screenshot qui capture l’écran puis ouvre l’interface d’édition à main levée, mais aussi de se servir du S-Pen comme une alternative au clavier virtuelle. Cependant la technologie employée par cet “Advanced smart pen” n’est pas toujours suffisamment précise lors de la prise de note par retranscription.

samsung galaxy notePour peu que vous trouviez une utilité à l’annotation de ressources en ligne, la fonctionnalité est bien pensée et vous procurera gain de temps et fun à la fois.

La reconnaissance d’écriture est l’une des plus abouties que nous ayons testée, même si elle souffre de bon nombre de lacunes, comme toujours lors de retranscription textuelle d’une écriture manuscrite. Quel que soit l’auteur du texte saisi, les mots sont cependant rarement écorchés, encore moins lorsque l’on veille, par expérience, à adapter son écriture pour le smartphone.

Une application spécifiquement dédiée à la création de notes permet de dessiner des mémos colorés qui pourront être affichés sous forme de widget.

Il est également possible de s’en servir pour le divertissement, comme par exemple avec le jeu intégré Crayon Physics où vos dessins interagissent directement avec la physique du jeu. Si vous avez régulièrement des mouflets braillards à canaliser, c’est un moyen créatif d’obtenir un peu de répit !

On peut espérer que suivent des applications qui enrichissent l’expérience utilisateur puisque Samsung va mettre à disposition des développeurs un SDK pour qu’ils puissent profiter des fonctionnalités du S-Pen.

Réception et qualité d’appel

Pas de défaut à signaler concernant la qualité de la réception et l’émission d’appel. Cependant vous imaginez bien que votre charisme légendaire risque de subir quelques déconvenues lorsque vous afficherez une ardoise d’écolier collée contre votre oreille…

La qualité de réception du son est convenable, sans surprise. De l’autre côté la voix de l’utilisateur est agréablement restituée pour l’interlocuteur.

Multimedia

Comme le Galaxy S II, le Galaxy Note est équipé d’un appareil photo de 8mp et d’un autre de 2mp qui fait face à l’utilisateur.

Le rendu d’une photographie dégage de belles couleurs vives en milieu ensoleillé comme en nocture.

Cependant le zoom est inutilisable tellement il parasite la photo d’un bruit qui dégrade considérablement sa qualité.

Par ailleurs nous avons eu beaucoup de mal à ajuster la focale, surtout lorsqu’il s’agit de réaliser des macro. Le résultat est satisfaisant lorsque l’on y parvient, mais ce n’est pas de tout repos !

Niveau capture vidéo on aurait du mal à lui trouver de gros reproches. Sans virtuosité ni scandales, la vidéo de l’appareil enregistre jusqu’à 1080p en utilisant l’appareil photo principal, et une résolution en 640×480 en utilisant le capteur sur la face avant. Oubliez cependant toute possibilité de zoom, tout comme les photos.

Internet

Du côté du navigateur, Samsung conserve une interface similaire à celle du Galaxy S2 mises à part quelques différences esthétiques.

Par exemple, alors que les favoris sont toujours accessibles par un onglet à côté de la barre d’adresse, on peut profiter à présent d’un raccourci pour accéder directement à vos fenêtres multiples en plus des habituels boutons Précédent et Suivant.

La navigation est fluide, rapide et ergonomique. Les possibilités de zoom facilitent agréablement la lecture, notamment grâce à la nouvelle fonctionnalité, déroutante au départ, d’un agrandissement aux pouces en basculant le mobile vers soi. L’idée est de retranscrire le penchant intuitif qu’ont les utilisateurs à rapprocher leurs yeux de l’écran pour mieux pouvoir observer les détails d’une photo ou d’un texte.

Conclusion

Pour peu que vous soyez à la recherche d’un assistant de tâches professionnelles qui remplacerait votre calepin désuet, le Samsung Galaxy Note saura vous servir. Il vous permettra une annotation efficace de vos ressources renforcée par les possibilités de navigation et de partage d’un smartphone de la ligne Galaxy. Puissant et aussi fluide que puisse l’être un mobile Android, il offre des performances appréciables pour un usage multimédia poussé. Assurez vous cependant d’associer son utilisation à une oreillette lors des appels où vous risquez bien de donner l’impression d’être en train d’ écouter le bruit de la mer au fond d’une ardoise de la taille d’une brique.

Galerie complète

Note

  • Première prise en main
    7
  • Design et ergonomie produit
    6
  • Performances
    9
  • Interface et fonctionnalités
    8
  • Réception et qualité d’appel
    7
  • Multimedia
    7
  • Internet
    8

Avantages

Confort offert par l’écran pendant la saisie
Qualité de l’écran AMOLED
S-Pen qui peut être utile selon les usages
Performances processeur de pointe

Inconvénients

Taille mastodonte pour un mobile
Design banal
Possibilités limitées en prise de vue
Test produits
Longform