Clicky



Bons Plans

Test du Motrr Galileo

Très acclamé sur Kickstarter il y a quelques mois, le Galileo est un support motorisé pour iPhone et iPod Touch. Voici notre avis.

| Modifié le 12 septembre 2016 à 15h52
Test du Motrr Galileo

Note

  • Utilisation
    9
  • Applications dédiées
    6

Avantages

- Produit plutôt fun
- Rotation à 360° très appréciable pour les panoramas
- Applications dédiées très complètes

Inconvénients

- Beaucoup d'applications payantes
- Produit dépendant des apps tierces

Présentation

Certains d’entre vous le connaissent peut-être déjà depuis bien longtemps, le Galileo de Motrr avait fait sa première apparition sur Internet via la plateforme de crowdfunding Kickstarter en mars 2012, avant d’y lever pas moins de 700 000 dollars un mois plus tard grâce à plus de 5000 investisseurs.

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, le Galileo est un support motorisé à 360° dédié aux iPhone et iPod Touch et contrôlable via iOS.

Il se présente sous la forme d’un petit cylindre, à peine plus encombrant qu’un gros rouleau de scotch, coupé en deux parties distinctes : la partie supérieure permet d’accueillir un iPhone ou iPod Touch via un support amovible anti-dérapant, la partie inférieure contient toute la partie électronique et peut être fixée à un trépied via une vis standard. Chacune des deux parties est capable de tourner sur elle-même, permettant ainsi au Galileo d’orienter un iPhone à 360°.

À l’usage, le Galileo promet une utilisation inédite de la caméra de l’iPhone/iPod, notamment grâce à des applications tirant pleinement parti de son moteur et permettant ainsi d’orienter différemment l’iPhone au cours d’une prise de vue, automatiquement ou via un autre appareil iOS connecté. De nombreuses utilisations sont alors possibles : suivre une action lors d’un appel vidéo, créer des vidéos en timelapse dynamiques, capturer des panoramas à 360° ou des visites virtuelles sphériques…

Utilisation

Pour la première utilisation du Galileo, il est recommandé de télécharger l’application dédiée Motrr, une app développée spécifiquement pour l’appareil par Motrr et qui propose une démonstration de ses capacités motrices. C’est donc l’occasion de comprendre comment le produit fait tournoyer notre iPhone dans toutes les directions et de découvrir le petit geste qu’il faudra répéter pour connecter le Galileo à l’iPhone à chaque fois que l’on voudra lancer une application compatible. Ce petit geste est tout simple : il suffit de faire tourner rapidement la base du Galileo sur elle-même dans un sens et dans l’autre.

Geste connexion Galileo

À la suite de cette petite démonstration, l’application Motrr nous propose une sélection d’applications, sous la forme d’un mini App Store dédié. Il est possible de découvrir toutes les applications d’un coup, ou bien de les parcourir par catégories : photo, panoramas, timelapse, vidéo, détection de visage, contrôle à distance et fun. Vous l’aurez compris, l’application devra donc être conservée si vous souhaitez avoir un accès direct aux applications construites autour du SDK du Galileo, mais pas seulement puisque celle-ci vous sera utile pour toute mise à jour logicielle du Galileo.

IMG_6695

Comme indiqué plus haut, un petit geste de rotation sera à effectuer à chaque fois que vous souhaiterez connecter le Galileo à une application compatible sur votre iDevice. Cette petite contrainte peut s’avérer un peu désagréable, surtout lorsque vous avez à reconnecter votre Galileo suite à une mise en veille de votre téléphone, mais il s’agit en réalité d’une limite du SDK destinée à maximiser l’autonomie de la batterie intégrée du Galileo. Une fois ce geste effectuée, l’application vous demandera si vous voulez bien connecter le support et vous n’aurez alors qu’à valider pour activer les fonctions liées.

Galileo souhaite se connecter

Applications dédiées

S’il est possible d’utiliser le Galileo comme un simple support, une fonction qu’il remplit d’ailleurs à merveille et qui permet de regarder une vidéo avec l’angle parfait peu importe votre position, sa principale vocation est d’être utilisée comme compagnon avec d’autres applications. Pour cela, un SDK a été proposé aux développeurs, Motrr ayant indiqué qu’il n’y avait aucune limite aux possibilités offertes et que les développeurs pouvaient se faire plaisir.

Au sein de l’App Store, on peut donc retrouver quelques applications utilisables avec ce support motorisé, mais pour les trouver, le mieux est encore de les afficher via l’application dédiée dont on parlait tout à l’heure. On peut notamment citer Sphere et DMD Panorama qui permettent de réaliser des panoramas, TimeLapse et IguanaLapse qui permettent d’enregistrer des vidéos en timelapse, AirBeam et Présence qui peuvent être utilisée pour de la vidéosurveillance, FaceSnap et Vidéography, spécialisées dans la détection de visages et de mouvements, qui proposent de capturer des photos ou vidéos en suivant des visages, des mouvements ou bien des couleurs, ou encore le réveil Galileo Alarm qui transforment votre iPhone en un réveil plutôt agité.

Peu importe l’application utilisée, le Galileo se révèle très performant, avec des mouvements fluides et précis qui permettent aux applications d’avoir toutes les clés en main pour réaliser de belles images. Malheureusement, ce n’est pas toujours ça puisque certaines applications, comme Sphere notamment, produisent des images de piètres qualité, avec beaucoup de défauts. Heureusement, d’autres applications, telles que DMD Panorama ou TimeLapse par exemple, offrent des résultats très bons avec des images d’excellentes qualités. Vous l’aurez compris, il faudra donc bien vous renseigner sur les applications avant de vous décider à en télécharger une.

Globalement, couplé aux applications qui lui sont dédiées, le Galileo permet aux photographes et cinéastes en herbe de réaliser de belles images pour un faible investissement en comparaison avec des équipements spécialisés.

Conclusion

Avec de très belles promesses, le Galileo avait été beaucoup plébiscité sur Kickstarter il y a quelques mois, et on peut dire qu’il n’y a pas de quoi être déçu puisque le produit répond vraiment aux attentes qu’il avait suscité. Avec un catalogue d’applications dédiées quelque peu limité en quantité, mais pas vraiment en qualité, ce produit permet de réaliser de belles choses sans forcément chercher dans la complication et la surenchère d’accessoires hors de prix.

Malheureusement, cette force apportée par les applications est aussi sa faiblesse puisqu’une personne s’offrant un Galileo à 149€ n’aura pas forcément envie de continuer ses dépenses dans des applications vendues entres 89 cts et 8.99€, sans compter les achats in-app.

Reste que le Galileo est un appareil très performant et que la plupart des applications sont de qualité. L’appareil ne s’adresse pas vraiment à n’importe qui et vise plutôt un public de niche déjà au courant des possibilités offertes par le combo Galileo+Apps.

Disponible ici

Note

  • Utilisation
    9
  • Applications dédiées
    6

Avantages

- Produit plutôt fun
- Rotation à 360° très appréciable pour les panoramas
- Applications dédiées très complètes

Inconvénients

- Beaucoup d'applications payantes
- Produit dépendant des apps tierces
Test produits
Longform