Clicky



Bons Plans

SynoLocker : les Nas Synology pris en otage par les hackers

Publié le

Une prise en otage de fichiers, et une rançon payable en bitcoins pour les libérer.

Les propriétaires de Nas Synology sont en alerte, et pour cause : ils risquent de voir leur serveurs de fichiers pris en otage. Synology est une marque qui a rendu les serveurs de fichiers faciles à utiliser à la fois pour les entreprises comme pour les particuliers.

Le Nas permet de partager des données sur un réseau local, et de les rendre accessibles depuis l’extérieur, mais également de gérer un serveur FTP, serveur web, un serveur iTunes ou une application de téléchargement de torrent que l’on peut ensuite contrôler depuis un ordinateur ou un smartphone. C’est très pratique et ça ne coûte pas très cher.

Synology recommande de fermer le serveur

Mais des hackers ont trouvé une faille dans les Nas Synology et ont mis leur menaces à exécution. De nombreux utilisateurs ne peuvent désormais plus accéder à leurs données, celles-ci ayant été prises en otage par les hackers. Ces derniers réclament une rançon de 0,6 bitcoin, la monnaie virtuelle, soit entre 250 et 300 euros, pour libérer l’accès aux fichiers.

Synology prend le problème à bras le corps et cherche activement un correctif à la faille exploitée par les pirates. Et en attendant, le fabricant conseille carrément à tous les utilisateurs de Nas Synology d’éteindre leur machine.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform