Clicky



Bons Plans

Le site de streaming musical français Qobuz au bord de la faillite

Publié le | Modifié le
Qobuz est au plus mal

Le site de streaming en haute qualité Qobuz a été placé en redressement judiciaire et a jusqu'au 16 novembre pour trouver un repreneur.a

La stratégie de différenciation du service de streaming musical français Qobuz ne semble finalement pas avoir fonctionné. Misant sur une qualité optimale du son face à une concurrence très féroce et omniprésente en terme de communication, l’entreprise française vient d’être placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Paris et cherche un  repreneur qui pourrait sauver la firme de la faillite.

Qobuz proche de la fin

C’est dans un communiqué de presse que Yves Riesel lance un appel désespéré « Nous en appelons à ceux que nous n’aurions peut-être pas su convaincre. Nous en appelons à ceux qui auraient finalement des remords… » Qobuz a jusqu’au 16 novembre pour trouver un repreneur sous peine de mettre la clé sous la porte.

Cela fait plusieurs mois que le site rencontre des difficultés puisque cela fait deux ans que le groupe cherche des investisseurs. Qobuz avait été placé en période d’observation après avoir échoué dans sa tentative de levée de fonds. En août 2014 où la firme comptait sur un tour de table à hauteur de 25 millions d’euros pour continuer son développement à l’international. Yves Riesel martèle à qui veut l’entendre que la rentabilité économique est proche pour Qobuz. Pour sauver le service, un enveloppe de 10 millions suffirait.

Le streaming musical cherche l’équilibre

En misant sur le streaming en très haute résolution, Qobuz s’attaque sans doute à un marché de niche trop restreint (seulement 25 000 abonnés au service) et paie peut être sa politique qui ne propose pas d’offre gratuite financé par la publicité. La plateforme à du également subir l’arrivée de la HQ chez la concurrence, l’utilisateur lambda ne faisant pas forcement la différence entre le streaming à 320kpbs et les fichiers Hi-Res. Qobuz a quand même quelques argument à faire valoir et notamment un catalogue de 30 millions de titres

Reste que l’ensemble du marché du streaming musical, pourtant très concurrentiel, cherche à trouver son équilibre financier. Spotify n’est toujours pas rentable et l’autre poids lourd du secteur, Deezer, a dû reporter son entrée en bourse en catastrophe par crainte des conditions défavorables du marché.

Crédits Photos : Qobuz
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform