Clicky



Bons Plans

Steam : Valve revient enfin sur les soucis de Noël

Publié le
Steam remboursement

Tout semble rentré dans l'ordre pour la plateforme Steam suite aux perturbations qui ont débuté le 25 décembre. Presque une semaine après, Valve prend enfin la parole.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la communication en temps de crise n’est pas le point fort de Valve. En effet, suite aux assez graves problèmes rencontrés par Steam à partir du 25 décembre au soir, en pleine période de pointe à cause des soldes d’hiver qui plus est, la firme aura attendu plusieurs jours avant de véritablement prendre la parole. Outre un communiqué lapidaire envoyé à quelques sites, il aura fallu attendre le 30 décembre pour un véritable billet d’explications et d’excuses.

Des attaques et une erreur

Pour mémoire, entre 21h et minuit le 25 décembre, certains utilisateurs (34 000 d’après Valve) ont vu la page du magasin Steam s’afficher dans une autre langue que la leur, mais surtout leur page de profil était remplacée par celle d’un autre. Rien qui ne nécessite un changement de mot de passe, mais l’on pouvait malgré tout consulter différentes informations complètes ou partielles comme des adresses email, l’historique de transaction, l’adresse de facturation, les quatre derniers chiffres du numéro de téléphone utilisé pour SteamGuard ou encore les deux derniers des cartes bancaires.

Sans surprise, le souci est dû à des vagues d’attaques par déni de service (DoS). Un événement auquel sont habitués Valve et les partenaires avec qui il gère habituellement. Sauf que cette fois le trafic était multiplié par 2000% par rapport au trafic habituel durant les soldes Steam. Si une première attaque a été contenue, la seconde a engendré une erreur de configuration qui a mis en cache le trafic des utilisateurs connectés sur Steam. Voilà pourquoi certains utilisateurs ont vu ce qui en fait était destiné à d’autres. Une fois le problème repéré, le magasin Steam a été coupé et une nouvelle configuration pour le cache a été déployée.

Valve va-t-il apprendre de ses erreurs ?

Les autres soucis probablement liés à ces attaques (comme le non-envoi d’emails pour pouvoir se connecter à son compte sur une nouvelle machine) semblent également avoir été réparés. Valve s’excuse pour ce couac et annonce travailler avec son partenaire pour améliorer ses règles autour du cache et identifier les utilisateurs affectés. Reste à espérer que ce genre de problème ne se reproduira pas et surtout que Valve, dont la plateforme ne cesse de gagner des utilisateurs, sera désormais plus rapide pour communiquer en temps de crise.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform