Clicky



Bons Plans

Star Wars : Boba Fett et Han Solo sont les heureux élus

Publié le | Modifié le

Star Wars aura un septième épisode et la saga sera dotée de deux films indépendants.

Les studios Disney et Lucasfilm ont également confirmé que Boba Fett et Han Solo seront au rendez-vous. Quelques informations supplémentaires ont également été transmises.

La saga Star Wars va être étoffée avec plusieurs films. Depuis le rachat de la société par Disney, les studios multiplient les projets en lançant une nouvelle trilogie ainsi que deux films indépendants. Ces spin-off ont dans un premier temps été confirmés sur le site officiel de Lucasfilm. Aujourd’hui, c’est Entertainement Weekly qui fait une nouvelle déclaration. Les deux concepts ne s’articuleront pas autour de Yoda, qui pourtant était un personnage intéressant à développer. Les studios ont préféré se centrer sur Han Solo et Boba Fett. Le premier film indépendant de la nouvelle trilogie se déroulera entre les épisodes 3 (La Revanche des Sith) et 4 (Un nouvel espoir). Cette histoire mettra en valeur le personnage de Han Solo lorsqu’il était jeune. Le deuxième film proposé par Disney se déroulera entre les épisodes 4 et 5 (l’empire contre-attaque). Celui-ci s’intéressera à Boba Fett, qui est un chasseur de primes.

Le méchant de Star Wars 7 ?

Les deux spin-off de Star Wars seront écrits par Simon Kinberg et Lawrence Kasdan. Il faudra tout de même attendre un certain temps puisque les deux épisodes ne verront pas le jour avant le nouvel épisode de la saga réalisé par J.J Abrams. Les deux spin-off seront donc proposés après 2015. Pour l’instant, Disney se concentre sur la réalisation de ce 7e épisode qui lance une nouvelle trilogie. Collider explique que le méchant de ce nouveau Star Wars pourrait être John Noble que vous avez pu découvrir dans la série Fringe.

Une cession ?

Parallèlement à cette histoire de films, George Lucas est entré dans une nouvelle phase puisqu’il serait sur le point de préparer une éventuelle cession des 2.1% qu’il possède dans le groupe Disney. Un document proposé par le site du gendarme boursier américain (SEC) explique qu’il dispose de 37.1 millions d’actions dans ce studio. Il est pour l’instant dans une phase confuse, le père de Star Wars pourrait très bien les céder ou « n’en vendre aucun ».

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform