Clicky



Bons Plans

SpaceX : test réussi pour le système d’éjection des astronautes

Publié le
Capsule Dragon à traver le hublot d'ISS

Space X vient de passer avec succès un premier test de son système d’éjection d’astronautes en cas de problème sur la fusée Falcon.

Créé en juin 2002 par l’entrepreneur visionnaire Elon Musk, Space X s’est imposé depuis comme l’un des leaders sur le marché du transport spatial. Pour conserver sa place, la société ne cesse d’innover. Si son système de récupération du lanceur de la fusée Falcon n’est pas encore au point, Space X vient par contre de réussir un premier test pour son système d’éjection des astronautes présents dans la capsule Dragon V-2.

Un siège éjectable dans une fusée !

Comme pour un siège éjectable classique, le système mis au point par Space X doit permettre à l’équipage présent dans la capsule d’être propulsé rapidement hors du poste de pilotage en cas d’avarie sur le lanceur. Une fois éjectés, les astronautes peuvent ensuite se poser sans encombre.

La capsule expérimentale lancée le 5 mai à 13 heures (GMT) par Space X sur le pas de tir de Cap Canaveral en Floride a réussi son test. Le mannequin présent à bord a été éjecté avant de retomber en douceur.

270 capteurs pour sauver la vie des astronautes

Le test n’aura duré au total que 90 secondes. 1 minute 30 pendant laquelle la capsule Dragon V-2 munie du système d’éjection a été propulsée à 1500 mètres d’altitude par huit moteurs SuperDraco. Arrivé à la bonne hauteur, le système s’est séparé de la capsule avant de déployer ses 3 parachutes et permettre de se poser sans encombre à 1,5 km de la côte dans l’océan Atlantique.

Space X précise que le système d’éjection et ses 270 capteurs s’inspirent de ce que l’on retrouve dans l’aviation sauf que dans ce cas précis, c’est le vaisseau et son équipage qui sont éjectés. Le système peut fonctionner jusqu’à la mise en orbite de la capsule soit 10 minutes après le décollage. L’enjeu est de taille pour la firme d’Elon Musk puisqu’en 2017, elle aura la lourde charge de transporter les astronautes vers ISS dans le cadre du contrat de 2,6 milliards de dollars qui lie Space X à la Nasa.

Crédits Photos : Space X
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform