Clicky



Bons Plans

SoundCloud propose désormais son offre payante en France

Publié le

SoundCloud n'est sans doute pas la plateforme de diffusion audio la plus connue, elle héberge surtout des artistes indépendants. Cependant, elle lance son offre payante en France.

L’offre payante de SoundCloud débarque en France, la plateforme de diffusion vient ainsi se frotter à Spotify et Apple Music, entre autres. Bien qu’elle parte avec du retard, elle a toutefois un catalogue très attrayant et énorme avec 125 millions de titres. Elle va cependant devoir se faire une place dans un marché du streaming très concurrentiel.

SoundCloud vient se frotter aux ténors du streaming en France

SoundCloud est un service de streaming musical encore peu connu en France. La plateforme héberge surtout des morceaux d’artistes amateurs et indépendants mais cela va changer avec la formule payante qui est officiellement lancée dans l’hexagone. La plateforme a été créée à Stockholm en 2008 et elle héberge aujourd’hui 125 millions de titres.

Ce lancement s’inscrit dans la continuité de notre engagement à développer un écosystème où les créateurs ont la possibilité d’être payés pour le travail qu’ils partagent” écrivaient les responsables de SoundClound dans un billet de blog. Son service payant avait auparavant été lancé aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Irlande.

L’offre de SoundCloud est proposée au tarif de 9,99 euros par mois dont le premier est gratuit. Cet abonnement donne accès à toute la bibliothèque de titres de la plateforme, à une écoute sans publicité ni interruption et surtout à un mode hors connexion.

Des contrats avec les gros labels

SoundCloud a signé des accords avec les plus grosses maisons de disques comme Sony, Warner ou encore Universal Music. Au final, la plateforme est capable d’offrir le catalogue des mêmes artistes que ses concurrents. En difficulté financière en 2014, SoundCloud avait pu se relancer grâce à une levée de fonds de 77 millions de dollars.

Son cofondateur Alexander Ljung est ambitieux, il veut faire de son service “la plateforme musicale ultime“. L’offre gratuite est toujours disponible, elle est financée par de la publicité sous différentes formes. En outre, l’écoute des titres appartenant aux labels les plus importants est limitée à 30 secondes.

Source : lefigaro.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform