Clicky



Bons Plans

Sony souhaite la mort du marché de l’occasion

Publié le | Modifié le

Sony a développé un système capable d’identifier les jeux déjà utilisés et les bloquer. L’objectif du constructeur japonais serait d’empêcher le développement du marché de l’occasion.

Sony souhaite neutraliser le marché des jeux d’occasion. Pour cela, il a développé une technologie qui permettrait de détecter si un jeu est neuf ou pas. Un brevet est en cours de dépôt aux États-Unis. Repérée sous le code 20130007892, la propriété intellectuelle s’avère une méthode visant à associer un disque acheté à un compte utilisateur ou une console.

Sony remanie donc à sa manière une technique déjà bien exploitée par les éditeurs de jeux sur PC, notamment Blizzard ou encore Ubisoft. Pour profiter de leurs titres, il faut en effet se connecter à son compte en ligne et y entrer la clé-CD lors de la première installation.

Il devient alors impossible de jouer à plusieurs en même temps avec le même code. Le revendeur comme l’acheteur de ces jeux prend donc le risque de ne pas pouvoir avoir accès à son titre quand il le souhaite.

Pas de connexion

Pour le cas de Sony, la méthode employée s’avère plus technique : le constructeur japonais se baserait sur un système capable d’identifier des marqueurs de type RFID. Ces derniers sont intégrés aux disques et se lieront à une console. Ainsi, une machine équipée du dispositif pourra détecter cette radio-étiquette et bloquer le jeu si celui-ci a déjà été utilisé sur une autre console.

Contrairement aux autres mécanismes mis en place, la technologie de Sony ne nécessiterait donc pas de connexion à Internet pour vérifier si le jeu a déjà été utilisé ou pas. Reste à savoir si ce système sera mis en place pour la PS4 qui devrait sortir cette année.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform