Clicky



Bons Plans

Sony et GeoHot règlent leur litige

Publié le

Le litige qui opposait Sony à George Hotz alias GeoHot serait apparemment réglé. Les attaques des Anonymous sur le site de Sony ont peut être accéléré le dénouement.

Alors qu’il s’était fait connaitre pour être le premier à avoir jailbreaké l’iPhone, GeoHot s’était attiré les foudres de Sony aux Etats-Unis. Le jeune pirate de 21 ans, avait fourni la master key (une clé de chiffrement) et les outils nécessaires sur son site permettant de le jailbreak de la console de Sony, la PlayStation 3.

Ces manipulations permettaient aux possesseurs de la console d’avoir le contrôle complet de leur équipement depuis le firmware, d’installer des logiciels non validés par Sony, mais aussi et surtout de lancer des jeux piratés ! La société japonaise avait donc entamé une procédure judiciaire.

Finalement un accord amiable a été trouvé entre les deux acteurs, ils se disent soulagés de la fin de cette affaire.

Sony Computer Entertainment America affirme que sa volonté était de ” protéger sa propriété intellectuelle et ses consommateurs “.

George Hotz déclare lui ” n’avoir jamais eu l’intention de causer des problèmes aux utilisateurs ou de faciliter le piratage “.

Celui ci est désormais sous le coup d’une injonction permanente, qui lui interdit de procéder à du reverse engineering, à la décompilation ou désassemblage de toute portion d’un équipement de Sony. Il a également accepté de ne pas passer outre ou désactiver tout mécanisme de chiffrement, de sécurité ou d’authentification. Il risque 10 000 dollars d’amende pour violation en cas de non respect des termes de l’accord.

N’étant pas autorisé à faire des commentaires sur l’accord signé, il publie cependant sur son blog qui se joint au boycott des produits Sony.

Je n’achèterai jamais un autre produit Sony. Je vous encourage à faire la même chose. Et si vous avez acheté quelque chose de Sony récemment, renvoyez-le.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform