Clicky



Bons Plans

La sonde Rosetta a retrouvé la trace du robot Philae

Publié le

Alors que la mission Rosetta prendra fin dans moins d’un mois, la sonde a finalement réussi à localiser le petit robot Philae qui gît sur la comète Tchouri, a annoncé l’Agence spatiale européenne (ESA).

La sonde Rosetta a pu localiser Philae, posé sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko depuis le 12 novembre 2014. Le 2 septembre, alors que la sonde survolait l’astre chevelu à une distance de moins de 3 kilomètres, elle a pu prendre un cliché du robot grâce à sa caméra Osiris.

La sonde Rosetta a finalement localisé Philae

L’atterrissage du robot Philae sur la comète Tchouri, le 12 novembre 2014, ne s’était pas passé comme prévu. Il avait rebondi sur la surface de la comète avant de se ficher dans une fissure à plus d’un kilomètre de la zone choisie pour son atterrissage. Incapable de recharger ses batteries solaires, le robot avait néanmoins pu envoyer des données pendant quelques jours puis la communication avec les équipes au sol s’était coupée. Incapable de rétablir le contact avec Philae, l’Agence spatiale européenne s’était finalement résignée et le 27 juillet dernier toute tentative avait été abandonnée.

S’il n’est plus question d’essayer à nouveau de contacter le robot, le cliché pris par la sonde Rosetta va cependant permettre aux ingénieurs de remettre dans leur contexte les données reçues durant les 3 jours d’activité de Philae. En tout cas, les scientifiques de l’ESA et du Cnes qui ont participé à cette mission sont ravis d’apercevoir leur robot une dernière fois. « À seulement un mois de la fin de la mission Rosetta, nous sommes si heureux d’avoir enfin réalisé une image de Philae et de l’apercevoir avec un tel degré de détails » déclarait Cecilia Tubiana, membre de l’équipe de la caméra Osiris et la première à avoir vu le cliché dimanche, lors de son téléchargement.

Une mauvaise position des antennes

Ce cliché révèle la mauvaise position dans laquelle se trouve Philae et explique les difficultés de communication. « Philae est au pied d’une falaise dans une zone extrêmement rocheuse », indiquait le chef du projet Rosetta au CNES, Philippe Gaudon. « La position des antennes, dirigées vers le sol, a empêché les communications entre le robot et la sonde, comme nous le supposions » ajoutait le scientifique.

La mission touche à sa fin, La sonde Rosetta va entamer sa descente sur la comète Tchouri, sur laquelle elle s’écrasera le 30 septembre.

Source : lepoint.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform