Clicky



Bons Plans

Solar Impulse 2 s’envole pour la dernière étape de son tour du monde

Publié le

Solar Impulse 2 s’est envolé du Caire en Egypte dans la nuit de samedi à dimanche. Il va rejoindre Abou Dhabi pour cette ultime étape de son périple.

L’avion solaire Impulse 2 a décollé depuis Le Caire en Egypte et fait route vers Abou Dhabi aux Emirats Arabes Unis. Cette étape qui va durer 48 heures est la dernière de son tour du monde qui aura duré plus d’un an. Une ultime étape jugée difficile par le pilote suisse Bertrand Piccard qui est aux commandes de l’appareil après que son coéquipier ait amené l’avion depuis l’Espagne jusqu’en Egypte.

Solar Impulse 2 en route vers Abou Dhabi pour achever son tour du monde

Solar Impulse 2 était arrivé au Caire le 13 juillet et devait en repartir le week-end dernier mais, son pilote étant malade et les conditions météorologiques défavorables, l’équipe responsable de l’avion solaire avait décidé de reporter le vol. Il a finalement décollé à 1h00 (heure locale) ce dimanche et fait route vers Abou Dhabi, qu’il devrait rejoindre en 48 heures.

Le vol s’avère éprouvant pour le pilote Bertrand Piccard, la région étant très chaude. “Nous étions un peu anxieux en ce qui concerne les conditions météorologiques, surtout les températures dans cette région du monde qui sont proches des limites que nous avions fixées pour l’avion“, déclarait André Borschberg, l’autre pilote, depuis le centre opérationnel de l’avion qui se trouve à Monaco. “Mais nous sommes assez confiants, les choses devraient bien se passer“, ajoutait de son côté. M. Piccard.

Le premier vol transatlantique d’un avion sans carburant

L’arrivée à Abou Dhabi marquera la fin du tour du monde pour Solar Impulse 2 et ses deux pilotes suisses. L’avion solaire avait décollé de cette même ville des Emirats Arabes Unis le 9 mars 2015. L’étape la plus marquante de cette extraordinaire aventure est sans doute la traversée de l’Atlantique, une première à bord d’un engin propulsé uniquement par l’énergie solaire. L’avion avait mis 71 heures et 8 minutes pour parcourir les 6.765 kilomètres, reliant New York à Séville.

Source : ouest-france.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform