Clicky



Bons Plans

Samsung Vs Apple : la juge excédée « vous fumez du crack ? »

Publié le | Modifié le

Le procès d’Apple et de Samsung est très important et l’enjeu est considérable. Les deux sociétés s’affrontent donc dans une guerre impitoyable. La juge en charge du dossier est d’ailleurs excédée.

Apple et Samsung défendent leur position et rejettent la faute sur l’un ou l’autre. Le juge entend pendant l’audience, c’est Samsung qui m’a copié ou c’est Apple qui a violé les brevets. La firme de Cupertino demande 2.5 milliards de dollars pour violation ainsi que l’interdiction des Smartphones de Samsung aux États-Unis. Le coréen demande quant à lui 400 millions de dollars.

Pendant 146 pages, Apple tente de prouver que Samsung a copié ses produits pour son Galaxy S1. Les avocats ont donc immédiatement contesté cette preuve en appelant à témoigner le responsable du design. Si ce procès est hors norme, l’attitude des deux camps l’est également. Selon Reuters, la juge Lucy Koh devrait jouer les institutrices pour rappeler sans cesse à l’ordre les deux parties qui se chamaillent comme des enfants. Comme punition, elle a demandé que les documents ne soient pas confidentiels. Tous les chiffres sont donc révélés au grand jour.

Face à cette situation, LePoint évoque que le juge a proposé un accord à l’amiable « Je pressens des risques pour les deux parties ici. Il est temps de faire la paix ». Les conséquences pourraient également être dramatiques puisque le jury n’est pas composé de spécialistes dans le domaine. La structure du marché et les consommateurs pourraient être pénalisés, les deux sociétés doivent donc réfléchir à un accord à l’amiable.

L’avocat d’Apple s’est également fait remarquer lorsqu’il propose une liste de 75 témoins. La juge déclare « À moins que vous ne fumiez du crack, vous savez que ces témoins ne seront pas appelés ! » Bill Lee, l’avocat de la Pomme rétorque « Tout d’abord je ne fume pas de crack, je peux vous l’assurer. Et nous avons calculé le temps pour qu’ils puissent tous témoigner ». Mercredi prochain, le jury devra délibérer sauf si les deux sociétés ont trouvé un accord.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform