Clicky



Bons Plans

Samsung accuse LG de sabotage

Publié le

Des hauts dirigeants de LG auraient été aperçus en train de détériorer des machines à laver Samsung, Une plainte a été déposée.

Cela aurait pu être le scénario de Petits secrets entre voisins… ou d’une pub. La scène se passe pendant l’iFA de Berlin où des hauts dirigeants de LG ont été aperçus et filmés en train de saboter des produits ménagers de Samsung qui devaient servir à une grande présentation pendant le salon. La firme sud-coréenne a annoncé porter plainte pour diffamation, atteinte aux biens et entrave à l’activité économique contre son compatriote LG, sans pour autant citer son nom dans le communiqué

«La société en question a non seulement terni l’image de la marque Samsung, mais également celle des employés de Samsung, en lançant des accusations diffamatoires sur le fait que nos machines à laver seraient défectueuses» déclare Samsung dans un communiqué.

LG se défend par communiqué

Malgré des images de surveillance vidéo, où l’on reconnait des employés de LG, dont Jo Seong-Jing directeur de la division électroménager de LG, le groupe sud-coréen dément une partie de ces accusations, affirmant que des dirigeants se sont effectivement rendus auprès des objets en question sans pour autant vouloir les dégrader. Le groupe sous-entend que son concurrent aurait tout simplement des produits assez fragiles :

«Les machines à laver d’une certaine compagnie semblent dotées de charnières bien plus fragiles que celles d’autres entreprises» peut-on lire dans le communiqué. «Nous espérons que cet incident ne vise pas à nuire à notre réputation de numéro un mondial des machines à laver». LG et Samsung avaient l’année dernière convenu d’arrêter les poursuites judiciaires contre l’un l’autre, cette affaire semble mettre un terme à ce processus de paix.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform