Clicky



Bons Plans

Rumblr, l’application coup de poing était un fake

Publié le | Modifié le

Il y a vraiment des claques qui se perdent...

Le concept avait tout pour plaire. Une application à la Tinder, pour rencontrer quelqu’un dont la tête ne vous revient pas, et lui mettre quelques mandales. Un système qui allait enfin permettre à certains de libérer toutes leurs frustrations, et d’avoir un échange d’amabilité avec un inconnu dans un lieu prédéfini. Rumbl, cette application qui aurait pu se révéler être un rapprochement entre deux personnes, est en fait un vrai coup marketing.

Depuis plusieurs jours, Rumblr agitait les sites web et les réseaux sociaux. Un peu trop d’ailleurs, où de nombreux sites sont partis à la pêche à l’information pour savoir qui était derrière cette application. A priori, rien ne permettait vraiment de savoir si cette application était vraie. Une seule capture d’écran circulait, pas suffisant pour se faire une idée des développeurs.

Une agence derrière le coup marketing

C’est donc en se rendant sur le site de l’application bêta que l’on se rend compte que ce sont des robots qui répondent automatiquement aux messages, qui finissent par renvoyer vers le site de l’agence de créatifs Von Hugues. Sur le site, Matt, Jack et Andrew (les noms de familles ne sont pas cités) expliquent «qu’à l’origine Rumbr était uniquement une idée rigolote, mais c’est rapidement devenu quelque chose de plus grand que ça. En moins de deux jours, Rumblr a été repérée par un site d’informations technologiques reconnu, puis en deux jours de plus, des douzaines et des douzaines de sites d’informations l’ont repris».

Derrière ce buzz, ils espèrent dorénavant obtenir de nouveaux clients pour leur agence, et invitent ceux qui ont vraiment envie de se battre à «combattre des problèmes plus importants tels que la violence des gangs ou la violence conjugale».

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform