Clicky



Bons Plans

Royaume-Uni : la musique digitale a rapporté plus que les radios pour la 1ère fois

Publié le | Modifié le

C'est une première, en 2012, les musiciens anglais ont touché davantage de royalties grâce aux ventes digitales que grâce à la radio.

La Perfoming Right Society, qui s’occupe des droits des artistes sur scène a annoncé que les royalties de musique digitale ont rapporté 76,7 millions de dollars aux artistes anglais en 2012. La musique digitale comprend les plateformes de téléchargement, de streaming et les sonneries de portables. La radio et les concerts, quant à elle, à rapporter 70,6 millions de dollars de royalties. C’est une première dans le Royaume-Uni.

Plusieurs raisons expliquent ce phénomène. Tout d’abord, Spotify et Itunes sont une des clés de ce succès. Les téléchargements et les écoutes en ligne ont plus que doublé en Angleterre en 2012.

Ensuite, de nouveaux accords ont été signés avec Google Play, la Xbox de Microsoft et d’autres players en ligne, qui ont permis d’augmenter les revenues digitaux de 32,2%.

Mais les Jeux Olympiques sont également à prendre en considération. En effet, l’évènement sportif a fait de l’ombre à la musique et les revenus provenant des concerts ont baissé de 14,2%. On se souvient que le festival de Glastonbury n’avait pas pu avoir lieu.

Mais la tendance devrait de nouveau s’inverser en 2013 : le festival fera son grand retour et on attend également un grand concert des Rolling Stones à Hyde Park.

Source : The Guardian
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform